• 11-Novembre 2018-150 personnes au rassemblement pacifiste et internationaliste de Primelin (Cap Sizun)

    CENTENAIRE DU 11 NOVEMBRE 1918 A PRIMELIN

     

     UN RASSEMBLEMENT EXCEPTIONNEL

    POUR LE DROIT DE VIVRE EN PAIX

    POUR L’AMITIE ENTRE LES PEUPLES,

    UN HOMMAGE DIGNE A TOUTES LES VICTIMES !

    Plus de cent cinquante personnes se sont rassemblées, ce dimanche 11 novembre 2018 autour du Monument aux morts pacifiste de Primelin (Cap Sizun). Elles répondaient à l'appel de la Libre Pensée-29 et de ses partenaires (la Confédération Nationale du Travail (CNT),les CRABES, le Mouvement de la Paix, l’Université Européenne de la Paix (UEP) les Anciens Appelés en Algérie et leurs Amis contre la Guerre (4ACG) et la Ligue des Droits de l’Homme (LDH) . Elles exigeaient une nouvelle fois que justice soit rendue aux 639 fusillés pour l'exemple, qu’un hommage digne soit rendu à toutes les victimes et que la France, agisse effectivement pour le droit à la paix pour tous aux quatre coins de la Planète!.Plusieurs organisations politiques avaient tenu à s’associer à cette initiative (LFI, NPA, PCF, POID, PRCF).

     

    Entre 1914 et 1918, 639 soldats français ont été exécutés par des balles françaises pour des motifs divers et variés. Sept d'entre eux étaient originaires du Finistère : Pierre PRIGENT (Ploaré), Yves GOANACH (Chateauneuf -du-Faou), François PENVERN (Relecq-Kerhuon), Bernard GUILLAUME (Pleyben), François HENAFF (Kerfeunteun), Pierre AUTRET (Audierne) et Pierre KERAUDREN (Brest). Leur réhabilitation collective vient d'être refusée pour la deuxième fois par le régime Macron.

     

    Les prises de parole des représentant.e.s du Mouvement de la Paix, de la 4 ACG, de la Ligue des Droits de l’Homme et de la Libre Pensée se sont succédées. Pour clore ce rassemblement exceptionnel il a été donne lecture d’ un témoignage de poilu, prisonnier de guerre et puis des chansons d’époque ont été reprises par les participants : la Chanson de Craonne, la Butte rouge et l’Internationale.

     

    La souscription en vue de l’inauguration en avril 2019 d’un monument en mémoire des fusillés pour l'exemple sur la ligne de front à Chauny dans l’Aisne reste ouverte. Il reste 30.000 euros a collecter-envoyons nos chèques à l'ordre de l'AEMHFE à l'adresse suivante : Nicole AURIGNY, 49 rue Quentin Barré 02100 Saint-Quentin .

     

    Quimper le 12/11/2018

    « Billet Rouge- Wagon de Rethondes : une “réconciliation” non moins répugnante que les guerres impérialistes qui l’ont précédée-par Floréal 10/11/18)Un 11 novembre de résistance pour la paix avec le PRCF et les JRCF. Retour sur les manifestations parisiennes. #vidéo #11nov (IC.fr-12/11/2018) »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :