• Ami, entends-tu le bruit des bottes sur les Champs-Elysées ? (LGS.info 20/10/2016)

    Ami, entends-tu le bruit des bottes sur les Champs-Elysées ? (LGS.info 20/10/2016)

    Dans la nuit de lundi à mardi, s’affranchissant de la loi qu’ils ont pour mission de faire respecter, fut-ce à coups de pieds, de poings, de grenades, de flash-ball, ils envahissent les Champs-Elysées avec armes et voitures de service.

    Le gouvernement les gronde.

    Dans la nuit de mercredi à jeudi, nouvelles manifestation dans plusieurs villes de France. A Paris, les revoilà, à pied cette fois, en civil et souvent cagoulés, marchant des Champs-Elysées à la place de la République (deux lieux symboliques).

    Le gouvernement dit que c’est « inacceptable » et va ouvrir une enquête (mais pas pour sanctionner annonce-t-il).

    Les complotistes affirment que le FN est derrière ces provocations, ces menaces en forme de répétition. Dans des bureaux de vote proches des casernes de gardes mobiles ou de CRS, le FN recueille plus de 60% des voix au premier tour.

    Quand un gouvernement laisse des bandes armées et masquées le défier en se pavanant dans la Capitale, il montre une faiblesse qui met en péril la démocratie et ouvre la voie aux coups d’Etat. Ces hors-la-loi payés par nous ont affiché leur mépris de leur hiérarchie, de leur ministre, du gouvernement tout entier, de la République. Ils l’ont fait parce qu’ils sont armés !

    Si la présidente Marine Le Pen le leur commandait demain, ils sauraient s’occuper comme il faut de tout ce qui n’est pas fasciste, jusqu’à des Hollande, Cazenzeuve, Valls (immigré), et même Sarkozy (immigré).

    Je veux bien qu’il manque des milliers de policiers, mais il faudrait commencer par en virer des centaines qui ont trahi leur serment, les traduire devant un tribunal comme de vulgaires salariés d’Air France et de Good Years, faire des exemples, rendre la police à la République, lui montrer qui commande dans ce pays et vite !

    Mais peut-être déjà le gouvernement a-t-il peur d’elle. Si c’est le cas, on peut dire qu’il est enfin proche des Français.

    Théophraste R. (Chef du bureau « La police il en faut, mais pas celle de Pétain »).

     

    source: legrandsoir.info

    « L’impérialisme, stade suprême du capitalisme : UN LIVRE DE LÉNINE QUI PARLE D’AUJOURD’HUI… et de DEMAIN – par Georges GastaudDans une lettre ouverte, les experts dénoncent un nouveau France Telecom à La Poste ! Les europrivatisations continuent de tuer ! »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :