• Avec comme point de départ le Centre National de traitement des Urgences (EKAB), les salariés grecs de la Santé vont marcher aujourd'hui 10 km pour arriver devant le Ministère de la Santé à Athènes. Ils vont effectuer des arrêts symboliques devant tous les grands hôpitaux athéniens.
    > Cette marche aura lieu simultanément avec la grève de 4 heures (7h00-11h00) qu'effectuent les personnels médicaux et paramédicaux grecs dans les hôpitaux, les centres publics de santé, le Centre des Urgences et les services sociaux ("Providence") pour protester contre la poursuite de l'austérité dans la Santé et l'incurie du gouvernement Tsipras dans le domaine.

    source: France Grèce Solidarité

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • RETRAITES GRECS EN LUTTE-LE « FAUX PAS » DU GOUVERNEMENT DE TSIPRAS

    Le gazage des retraités qui manifestaient ce lundi pour leurs droits à Athènes a provoqué quelques « réactions » officielles et surtout quelques vagues…

    Tout d’abord c’est TSIPRAS en personne qui se serait énervé et même mis très en colère auprès de son Ministre de la Protection du Citoyen N. TSOKAS l’obligeant à assumer la responsabilité de ce « faux pas » ( sic!) et à lancer une enquête administrative au sein de la police pour déterminer les responsables de " l'incident" …mais le président du syndicat de Police ΠΟΑΣΥ Mr G. GARAKALOS a tenu à préciser : « La police avec ce gouvernement , comme avec les autres, exécute toujours des ordres »…

    Mais là où le « faux pas » devient cocasse… si l’on peut dire, c’est qu’en première ligne du gazage, il y avait une veille dame de 85 ans ( cf Photo) Mme Katina Manitara qui n’est pas n’importe qui… Depuis hier les réseaux sociaux se sont enflammés sur le gazage de cette vielle dame, car c’est une militante emblématique de la Résistance et de la gauche grecque qui a « vécu la guerre, la faim et l’exploitation depuis l’âge de 8 ans » et pour qui les lacrymogènes ne sont qu’une broutille ...:
    -Petite fille, à 10 ans, elle mènera sa première mission dangereuse en portant des messages sous le nez des carabiniers italiens,
    -à 14 ans, elle est témoin de la torture de son père;
    -à 15 ans, elle connait les premières tortures des fascistes;
    -à 15 ans elle s’engage dans l’Armée Démocratique de la Grèce où elle connaîtra de violents combats et une vie héroïque dans les montagnes;
    -à 16 ans elle prend part à la bataille de Makryvaltou à Ano Chora Nafpaktia où elle sera blessée par un éclat d’avion à la tête;
    -à 17 ans, elle entre dans l’école d’officiers de l'Armée Démocratique dont elle sortira lieutenant;

    Puis elle restera une militante toute sa vie notamment dans les rangs du syndicat PAME (*) . Voilà qui était cette dame en 1ère ligne des retraités au combat hier et qui se sont fait gazés.

    Un « faux pas » … assurément !

    Constant Kaimakis, le 4/10/12

    (*) PAME=Front Général Militant des Travailleurs, Centrale syndicale grecque affiliée à la Fédération Syndicale Mondiale (FSM)

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • La caravane solidaire fait escale à Quimper le 4/10/2016

    La caravane solidaire fait escale à Quimper le 4/10/2016

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Solidarité. La caravane pour la Grèce est partie  (LT 5/10/2016)

     Les membres d'association et de collectif de soutien au peuple grec récoltent du matériel médical qu'ils achemineront, avec un fourgon, jusqu'en Grèce.

     
    Parti ce matin de la Pointe du Raz, le fourgon affrété par l'association Bretagne-Grèce solidarité santé et tous les collectifs locaux de soutien au peuple grec s'est arrêté hier, devant l'Ehpad de Ty Marhic. « Nous récoltons le matériel médical lors de nos différentes haltes jusqu'à l'arrivée en Grèce, le 18 octobre », explique Pascal Franchet, président de l'association. Le projet est soutenu par la Coordination nationale de défense des hôpitaux de proximité et son antenne douarneniste, ainsi que la CGT du centre hospitalier : « Depuis la politique d'austérité, un tiers des Grecs n'a plus de sécurité sociale et les dispensaires solidaires tentent de pallier le manque d'hôpitaux. Un aperçu du danger qui nous guette si l'on continue à supprimer des emplois et à fermer des services médicaux de proximité », constate Yves Jardin du comité des usagers de l'hôpital. Le fourgon breton rejoindra, le 15 octobre, à Vénissieux (69), d'autres convois partis de toute la France avant l'arrivée en Grèce.
     
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Partie de la Pointe du Van, leur caravane roule vers Athènes (OF.fr 4/10/2016)

    Partie de la Pointe du Van, leur caravane roule vers Athènes (OF.fr 4/10/2016)C'est sous le ciel gris de la pointe du Van que la caravane solidaire avec les Grecs a fait son départ symbolique ce mardi midi.

    C’est sous le ciel gris de la pointe du Van que la caravane solidaire avec les Grecs a fait son départ symbolique, ce mardi 4 octobre, à 12 h, avant de rallier Douarnenez afin de mobiliser les gens face aux problèmes rencontrés par le peuple grec.

    Un tiers de la population grecque n’a plus de couverture sociale, 20 % manquent de ressources pour se soigner et sont pris en charge dans la centaine de dispensaires autogérés.

    Soixante dispensaires 

    « Nous avons la certitude que le matériel et les produits d’hygiène envoyés dans 60 dispensaires que nous contrôlons sont bien pris en charge », assure René Touriguine, coordonnateur régional de l’association Bretagne-Grèce Solidarité Santé.

    Ce mardi 4 octobre, sa caravane solidaire est partie de la Pointe du Van, commune de Cléden-Cap-Sizun, pour promouvoir les actions de résistance des dispensaires grecs autogérés, mobiliser « face aux problèmes du peuple grec »  et mettre le cap sur la Grèce.

    4 038 km plus loin

    Outre les dons financiers, la caravane collecte les produits médicaux (dans leur emballage d'origine et non-périmés) ainsi que les matériels qui ne servent plus.

    C’est sous le ciel gris de la pointe du Van que la Caravane solidaire avec les Grecs a fait son départ symbolique ce mardi midi, avant de rallier Douarnenez, ce midi, puis Quimper dans l'après-midi.

    Ce mardi 4 octobre, la Caravane de la Solidarité avec la Grèce s'est arrêtée sur le parking des HLM de Pouldavid vers 13 h 30, et sur le parking de Ty-Marhic, en face de l’Hôtel des impôts, vers 15 h. Avant de prendre la direction de Quimper.

    Mercredi, à Concarneau et Quimperlé

    Mercredi 5 octobre, la Caravane solidaire avec la Grèce sera à Concarneau, de 10 h 30 à 12 h 30, place Jean-Jaurès, devant les halles.

    Puis, à Quimperlé, de 13 h 30 à 15 h 30, devant la clinique psychiatrique de Kerglanchard.

    Jeudi 6 octobre, elle sera à Lorient-Port-Louis, avant Auray et Vannes. Vendredi 7, à Baud et Pontivy.

    À Rennes, samedi

    Samedi 8, un rassemblement régional est prévu à la maison de quartier de Villejean, à Rennes.

    Samedi 15, toutes les caravanes de l’Hexagone se retrouveront à Lyon, pour rejoindre la Grèce, le 18 octobre, donc.

     

    source: http://www.ouest-france.fr/bretagne/douarnenez-29100/partie-de-la-pointe-du-van-leur-caravane-roule-vers-athenes-4535102

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Caravane solidaire Avec Les Grecs-Départ ce mardi 4 octobre de la Pointe du Van (4/10/2016)

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  Une exposition sur la piste du trajet de la caravane en Cornouaille:   les élèves de 80 écoles de l’Attique  peignent pour la Paix et les Valeurs Humaines
     
    Déjà réalisé
    -Fête de l’Isole à Scaër (28/08/2016) 
    -semaine n°38-Lundi 19/09 au vendredi 23/09/2016:  MPT d’Ergué Armel-16 avenue Georges Pompidou à Quimper (derrière le supermarché Casino)
     
    -semaine n°39-Lundi 26/09 au vendredi 30/09/2016 : MJC de Douarnenez du lundi 26/9 au vendredi 30/09/2016
    -semaine n°40-Lundi 3/10 au vendredi 7/10/2016: SCOP-Brasserie Tri Martolod-ZA du Colguen 29900 Concarneau (à côté de Décathlon)
    -Le 7 octobre à Pontivy
    -Le 8 l’expo est à Rennes pour le Meeting Bretagne Grèce solidarité santé
     
    -Ensuite elle part vers Angers le 12, le 13 à Poitiers et le 14 à Clermont-Ferrand pour arriver le 15 à Lyon. Les organisateurs des trois premières étapes peuvent organiser une expo éphémère. Merci de prendre contact avec la caravane Bretonne.
     
    -Retour le 16 /17 octobre en Bretagne Sud. 
    En principe cette expo reste dans le 56 jusqu’à la Fête de l’Huma Bretagne à Lanester Premier WE de décembre pour ensuite retourner dans le sud 29.
    Sans doute FSL de Séné début 2017 à confirmer.
    L’éphémère à Port-Louis date à déterminer
     expo-56-29s-23 expo-56-29s-24
     
    Avec les Grecs Cornouaille pour le sud Finistère, Collectif avec les grecs 56 (Morbihan),
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire