• Billet Rouge-Des ministres millionnaires décident de bloquer le SMIC et 5 autres infos qui devraient vous faire bondir ! (IC.fr-18/12/2017)

    , président des , ses ministres millionaires !
    Elle est pas belle la vie sous le régime Macron ? bon évidemment, il y a des dizaines de députés LREM qui se plaignent de leur “maigre” salaire de député. Se plaignant malgré leurs payes de plus de 5 SMIC mensuels d’être mal payés et de “devoir manger des pates et s’habiller avec de vieux vetements” (lire ici). De qui se moquent-ils ? de vous assurément à qui ils viennent d’augmenter les impôts avec une hausse brutale de la CSG, tout en réduisant les APL pour les jeunes et les locataires en HLM notamment !
    En tout cas, si l’INSEE confirme qu’il y a plus de 8 millions de pauvres en France, on ne les retrouvera pas au gouvernement de Macron, qui fait la part belle aux millionaires. La Haute Autorité pour la transparence de la vie publique vient de rendre publique le patrimoine des comparses de l’ex banquier de chez Rotschild : jugez plutôt
     
    Fortune des ministres millionaires de la Macronie.
    1. Muriel Pénicaud (ministre du travail) : 7,5 millions
    2. Nicolas Hulot( ministre de la transition écologique) : 7,2 millions (et plusieurs voitures…)
    3. Françoise Nyssen (ministre de la culture) : 4,6 millions
    4. Agnès Buzyn (ministre de la santé) : 2 millions
    5. Florence Parly (ministre des armées): 2 millions aussi
    6. Bruno Le Maire (ministre de l’économie) : une société à 1,5 million
    7. Édouard Philippe (Premier ministre) 1, 5 million

    Les autres ministres issus du monde politique, Christophe Castaner (Relations avec le Parlement), Gérard Collomb (Intérieur), Jean-Yves Le Drian (Affaires étrangères) ou encore Jacques Mézard (Cohésion des territoires) ont également des patrimoines qui avoisinent le million.

    Gel du SMIC !

    Ce sont ces ministres qui viennent également de décider d’un gel du SMIC. les travailleurs n’auront donc pas de coup de pouce sur leur fiche de paye, mais devront se contenter d’un bien maigre 1,24% de  relévement du smic, en application de la formule censée rattraper les effets de l’inflation. Et oui, Macron considére que les travailleurs sont des fainéants, ou pire que vous les français qui vous pressez dans les gares pour aller aux boulots vous n’êtes… rien. Contrairement aux milliardaires de ces amis ! Et les milliards d’euros, c’est bien pour ces “premiers de cordées” privilégiés et qui ont déjà engrangé des dizaines de milliards d’euros de cadeaux avec les quinquennats de Hollande et Sarkozy !

    5 autres infos qui devraient vous faire bondir !

    1 – QUI A ARMÉ LES TUEURS DE DAECH (Organisation État Islamique-Daech) ET LES REBELLES SYRIENS ?

    Selon l’ ONG étasunienne CAR (Conflict Armament Researchal)

    “La fourniture de matériel (militaire) dans le cadre du conflit syrien, par des parties étrangères – notamment les États-Unis et l’Arabie saoudite – a indirectement permis à l’EI d’obtenir des quantités substantielles de munitions anti-blindage.”

    CAR a ainsi retracé le parcours d’une roquette roumaine, vendue à l’armée américaine fin 2014 avec une clause interdisant aux États-Unis de la revendre, et finalement atterrie parmi les munitions de Daech à Tfar (Irak). Comment ces armes sont-elles arrivées là ? Washington refuse de répondre.

    D’autres armes avaient été achetées par l’Arabie saoudite avant de parvenir aux djihadistes. CAR cite l’exemple d’un avion censé livrer 12 tonnes de munitions à l’Arabie saoudite, mais qui a atterri de façon imprévue en Jordanie, alors un lieu d’approvisionnement bien connu des rebelles syriens

    On sait aussi désormais que c’est la France qui a fourni en un dérivé du sucre, le sorbitol, via la Turquie DAECH pour lui permettre de produire le carburant pour ses roquettes et missiles.
    C’est en France également que se trouve l’entreprise Lafarge, l’un des principaux cimentiers mondiaux, accusé d’avoir payé plus de 16 millions d’euros à DAECH. Rappelons que d’après la justice française, les attentats du 13 novembre on couté au bas mots plusieurs centaines de millions d’euros. On sait donc désormais qui, moyennant finance et avec le soutien du gouvernement français et d’un ministre des affaires étrangères bien connue des victimes de l’affaire du sang contaminé, a participé au financement de la terreur en France…

    L’agence de presse russe Itar Tass, elle dénonce en s’appuyant sur des déclarations du gouvenrement russe, l’entrainement de plusieurs centaines de terroristes islamistes de Daech dans le sud de la Syrie – en provenance de Raqqa et Deir Ez Zorr où ils viennent d’être défaits – directement par les forces spéciales américaines…

    2 – FASCISATION : 70 ans après retour des ministres fascistes à l’intérieur et aux affaires étrangères en Autriche

    Schuschnigg et Hitler

    Ceux qui ont de la mémoire – où qui auront lu le dernier prix goncourt – s’en souviennent. L’Anschluss avait été précédé de la nomination d’un ministre nazi à l’intérieur, nomination faite par un premier ministre de droite qui venait d’interdire le parti communiste et les syndicats.

    Le tout nouveau et jeune chancelier de droite autrichien vient de nommer à l’intérieur et aux affaires étrangères deux ministres provenant d’un parti fort peu éloigné de ses prédecesseurs nazi, le FPO.

    Il y a quelques années les gouvernements d’Europe avaient fait au moins semblant de s’indigner de la présence de fascistes au gouvernement d’Autriche, la patrie d’Hitler.

    Aujourd’hui la fascisation de l’ UE est tellement avancée que c’est à peine si l’info suscite le moindre commentaire. Et dire que certains doutent quand les communistes du PRCF osent alerter contre la fascisation…

    3 – Anecdotes révélatrices des crapules qui dirigent le monde capitaliste.

    C’est souvent par des petites blagues que le pouvoir exprime le mieux sa brutalité. Le 8 juin 2015, épuisé par des semaines de vaines négociations pour tenter de sauver son pays en faillite, le ministre des Finances grec, Yanis Varoufákis, est reçu à Berlin par son homologue allemand, le puissant et sévère Wolfgang Schäuble. Ce dernier a tenté sans succès de pousser la Grèce hors de la zone euro. Pour engager la conversation, l’Allemand en fauteuil roulant sort négligemment une poignée d’euros en chocolat:

    “C’est un cadeau que m’ont fait des écoliers allemands. Mais je leur ai dit que j’allais les offrir à mes homologues grecs pour calmer leurs nerfs.”

    Quelques heures après ce tête-à-tête tendu, les pièces auront fondu dans la poche du Grec. Sa lettre de démission, non datée, qu’il garde depuis le début dans cette même poche comme un «antidote au pouvoir» sera couverte de chocolat… Deux mois plus tôt, lorsque Yanis Varoufákis avait rencontré Barack Obama lors d’une soirée à Washington, le président l’avait cueilli par un sarcasme similaire:

    “Nous avons parmi nous le ministre des Finances grec. Et si j’allais le voir pour lui emprunter de l’argent, les amis?”

    4 – MERCI QUI ?…MARTINEZ !

    Hollande vient de déclarer, perfide : “JL Mélenchon s’est “installé dans le rôle de convocation de manifestations qui ont été autant d’échecs que d’objectifs qui avaient été de manière présomptueuse annoncés”.

    Qui donc a saboté l’idée d’une grande manif nationale contre la politique de Macron ( que le PRCF appelait de ses voeux depuis encore plus longtemps !) sinon la direction confédérale de la CGT, prétextant, comme de vulgaires ministres de droite, qu’on ne confond pas syndicat et politique ?

    5 – DUR, DUR POUR LES DÉPUTÉES MACRONISTES….

    Le SMIC qui est trop élevé, comme l’ont expliqué de macronistes experts ès-matraque-patronale, est de 1150 euros net.  Le salaire médian en France : 1.797 euros.  96% des salariés français gagnent donc moins que cette parlementaire LREM qui gagne, elle, 5.372 euros ( sans compter les indemnités) et qui déclare :

    “Depuis que je suis député, je vais moins souvent au restaurant, je mange pas mal de pâtes, j’ai ressorti des vêtements de la cave et je vais devoir déménager !”

    Poignant.
    On comprend mieux pourquoi le président de LREM Castaner appelle aux dons pour son parti, et pourquoi Macron appelle à donner aux associations caritatives. C’est la situation de ces “pauvres” députés qui les émeut

     

    source: https://www.initiative-communiste.fr

    « Reconstruire le Parti Communiste : Georges Gastaud explique les propositions du PRCFLDH-Quimper. Elle demande l'article 17 pour Mustapha (LT-19/12/2017) »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :