• Billet Rouge-Ripoumarines par floréal

    Billet Rouge-Ripoumarines par floréal

    Sarkozy mène grand tapage, comme on sait, sur les thèmes du patriotisme, du républicanisme, de la nation, de la France, de la Marseillaise, du drapeau tricolore, de la laïcité, etc.

    Et pour bien le montrer une fois de plus, le chef de file des « républicains » vient de signer une pétition.

    Oh, pas une pétition pour défendre les conquêtes sociales de 36 et 45, si menacées par l’UE et par le MEDEF, et sans lesquelles le mot « nation » serait vide de sens pour des millions d’ouvriers, de chômeurs, de retraités, de personnes malades et hospitalisées, de familles monoparentales ; au contraire, Sarko, Guaino et Cie sont les plus acharnés à casser les statuts publics, les conventions collectives, le repos dominical, etc. : le patron de la droite trouve même que Hollande n’en fait jamais assez en matière d’à-plat-ventrisme patronal : dame, Sarko ne doit pas se laisser déborder à droite par Fillon, son rival pour le titre de « loup alpha » de la droite : à l’abri de son costard trois pièces et de ses actions, Fillon a en effet le front de proposer le report à 67 ans de l’âge de la retraite…

    Pas non plus une pétition pour restaurer l’indépendance nationale, piétinée par l’intégration de la France à l’OTAN, par la reptation de l’Elysée devant Merkel, par l’annulation de notre souveraineté détruite par le « pacte de gouvernance » européen : les deux piliers du Parti Maastrichtien Unique que sont le PS et le parti « républicain » se prononcent en effet « patriotiquement » pour une Europe fédérale où l’idée même d’Etat-nation n’aurait plus cours !

    Sarko n’aurait pas signé davantage une pétition pour défendre la République une et indivisible dépecée au profit de l’Europe des Länder, pour sauver les communes, dissoutes dans le bain d’acide des « métropoles », ou pour appliquer enfin la loi laïque de 1905 qui prescrit la séparation de l’Etat et des Eglises. Bien au contraire, Valls et Sarko ne cessent de s’acharner sur tous ces vestiges du « jacobinisme » qu’ils jugent, et qui sont en effet, génétiquement incompatibles avec la « construction » européenne…

    N’attendons pas non plus de Sarkozy un hoquet de protestation contre l’acharnement de l’oligarchie « française » à substituer au français le tout-anglais associé au Grand Marché Transatlantique

    Non, il y a bien plus important pour Sarko que de défendre les acquis sociaux, le produire en France dévasté par les délocalisations, la langue française, la souveraineté du peuple français. Laissant ces broutilles à qui voudra, Sarkozy a signé en grande pompe la pétition portée par Zemmour et quelques autres chantres de la xénophobie, pour interdire que des Eglises désaffectées, où l’on ne prie plus depuis des décennies et qui menacent ruine, soient affectées au culte musulman, ce pelé, « ce galeux d’où nous vient tout le mal », comme eût dit La Fontaine… C’était là une suggestion, aussitôt retirée, qu’avait osé avancer Dalil Boubakeur, le président du Conseil du culte musulman… institué naguère par… Nicolas Sarkozy !

    Pour le PRCF, l’Etat n’a tout bonnement pas à s’occuper des affaires religieuses et vice-versa : « l’Etat chez lui, l’Eglise chez elle », comme disait Victor Hugo. Un Etat vraiment républicain développerait l’emploi, la Sécu, l’Education nationale, le logement social, la culture pour tous, la fraternité entre tous ceux dont le travail contribue à la richesse nationale : car c’est depuis que, au nom de l’UE qu’encensent Sarko, Zemmour et Cie, on détruit les bases matérielles, institutionnelles et linguistiques du « vivre ensemble », c’est depuis que la Sarkhollandie intervient partout militairement dans les affaires des pays arabes (Libye, Syrie, etc.) que s’exacerbent ICI les tensions identitaires. Et celles-ci sont entretenues à la fois par l’ultra-droite xénophobe – qui ne se limite pas aux zélateurs du FN ! – et par les apprentis-sorciers du communautarisme et du « retour du religieux ».

    Mais le pétitionnaire Sarko n’a cure de cela. Son but, c’est de chasser sur les terres du FN, de pousser les cathos vers l’ultra-droite (alors qu’un évêque venait juste de déclarer qu’il n’y aurait rien de sacrilège à affecter certaines Eglises déclassées au culte musulman si les communes, propriétaires des locaux, acceptent de les vendre à des associations cultuelles légales) ; et pendant que le FN et les ANTIrépublicains sarkozyste s’acharnent sur le travailleur « musulman », les « bons Français » richissimes que fréquente Sarko continuent de planquer 420 milliards d’€ dans les paradis fiscaux, soit 40 fois le prétendu « trou de la Sécu »… Car ce pillage organisé de la nation, voyez-vous, ça ne détruit pas la France et ça ne salit pas le drapeau tricolore…

    Et dire que ce personnage a été président de la République et qu’il aspire à le redevenir, s’il ne se fait pas doubler à droite par la Le Pen !

    Bravo, donc, à Hollande d’avoir fait en trois ans de la France ce pays où des centaines de milliers de « républicains » affolés pétitionnent pour défendre des Eglises non menacées contre une annexion musulmane inexistante ; et qu’importe que, pendant ce temps, la France que chantait si bien Ferrat, la France laïque, ouvrière, paysanne, francophone et fière de l’être, républicaine en un mot, se délite sous les coups BIEN REELS de la vraie droite et de la fausse gauche rivalisant de servilité pour vendre le pays à la découpe …

    Floréal-le 9/07/2015

    « La lettre de Fidel Castro à Alexis TsiprasGrèce : le nouveau memorandum de Syriza reprend les mesures du plan auquel les grecs ont dit OXI. Non c’est NON ! »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :