• Bolivie : Arrestation et torture d'un journaliste (Bolivarinfos  11/03/2020)

     Bolivie : Arrestation et torture d'un journaliste (Bolivarinfos  11/03/2020)René Huarachi a été arrêté le 5 mars 2020 alors qu'il couvrait les actes du 35e anniversaire d'El Alto, qui s'est soldé par une répression du gouvernement de facto

    Le journaliste René Huarachi de Radio TV Bartolina Sisa a révélé lundi qu'il avait été victime d'une arrestation illégale et de torture de la part du Gouvernement de fait, dans la ville d'El Alto.

    Huarachi a affirmé que la police lui avait confisqué sa carte de presse le jeudi 5 mars 2020, pendant qu'il était maltraité par les policiers.

    « Je veux dénoncer la persécution, l'arrestation illégale sans notification préalable et enfin, je veux dénoncer la torture, » a-t-il dit sur une vidéo publiée sur les réseaux sociaux, l'un des rares espaces où la vérité peut être publiée et exprimée sur ce qui se passe en Bolivie depuis le coup d'Etat.

    Selon le journaliste, les tortures se sont produites dans les locaux de la Force Spéciale de Lutte Contre le Crime et ont été exécutées par des policiers tout à fait identifiés. Il a également réaffirmé qu'ils l'ont menacé s'il dénonçait les faits.

    Le secrétaire général du Syndicat des Travailleurs de la Presse d'El Alto, David Ticona, a dénoncé la torture qu'a subie Huarachi et appelé instamment les autorités à faire une enquête et à faire justice dans cette affaire.

    Au moment de son arrestation, Huarachi couvrait une session du Sénat au Conseil Municipal pour le 35° anniversaire de la ville. A ce moment-là, Jeanine Áñez, a dû quitter les lieux sous les protestations de la population qui l'a huée et l'a accusée d'être responsable du massacre de Senkata.

    Ensuite, une forte répression du peuple d'El Alto a été mise en œuvre et des gaz lacrymogènes ont été utilisés près d'un endroit où des enfants étaient en classe.

    Une fois de plus, le gouvernement de fait s'en prend à la liberté de la presse. 

     

    traduction Françoise Lopez pour Bolivar Infos

    source: http://bolivarinfos.over-blog.com/

    source en espagnol: https://www.telesurtv.net

    « Billet Rouge-Coronavirus l’Éducation nationale bégaie, bafouille et postillonne ! (IC.fr-10/03/20)150 manifestants devant le lycée Vauban pour un jeune Camerounais qui entend être reconnu mineur (LT.fr-12/03/20-17h19) »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :