• Châteaubriant (44). Une cérémonie en hommage aux 27 fusillés « dans le respect des gestes sanitaires » (OF.fr-5/10/20-14h48)

    La 79e cérémonie d’hommages aux 27 fusillés de la Sablière aura lieu, dimanche 18 octobre 2020, à Châteaubriant. Au cours de cette manifestation publique, l’entrée sera libre et le port du masque, obligatoire.La 79e cérémonie d’hommages aux 27 fusillés de la Sablière aura lieu, dimanche 18 octobre 2020, à Châteaubriant. Au cours de cette manifestation publique, l’entrée sera libre et le port du masque, obligatoire.

    La 79e cérémonie d’hommage aux vingt-sept fusillés, prévue le dimanche 18 octobre 2020, au lieu-dit la Sablière, aura lieu en toute sécurité. Port du masque obligatoire pour tous.

    Placée sous l’autorité d’Odette Nilès, présidente de l’Amicale Châteaubriant-Voves-Rouillé-Aincourt et d’Alain Hunault, maire, la 79e cérémonie d’hommage aux fusillés de Châteaubriant aura lieu dimanche 18 octobre 2020, à la Carrière des fusillés.

     
    Carine Picard Nilès, secrétaire générale de l’Amicale Châteaubriant-Voves-Rouillé-Aincourt. 

    « L’Amicale, la préfecture et la mairie veillent à assurer une cérémonie dans le respect des gestes sanitaires. La sécurité est notre priorité à tous » écrit Carine Picard Nilès, secrétaire générale de l’Amicale, dans un communiqué. Ajoutons que l’entrée sera libre et que le port du masque sera obligatoire. 

    « Pour une France libre, solidaire et fraternelle »

    « En ces temps difficiles de pandémie virale où les associations souffrent dans leur vie collective, ajoute Mme Picard Nilès, il est important de ne pas passer sous silence le combat de ces hommes pour une France libre, solidaire et fraternelle. » 

    « Jeune femme de 1941 et jeune femme d’aujourd’hui »

    À l’issue de la cérémonie, l’évocation artistique présentée par les Tréteaux de France, scène dramatique nationale, a pour thème La fille aux planches, écrit par Évelyne Loew et interprété par Marion Amiaud et Babette Largo. Le texte relate la rencontre entre l’esprit d’Esther Gaudin, jeune femme de 1941 et Lou, jeune femme d’aujourd’hui, pour parler du monde d’après.

    Dimanche 18 octobre, à partir de 13 h 30, à la Carrière des fusillés, route de Vitré à Châteaubriant. Entrée libre.

    source: https://www.ouest-france.fr/

    « À Brest, le drive test de Saint-Marc au point mort (LT.fr-5/10/20-20h)Un documentaire espagnol sur le blocus au Festival du cinéma d’Alicante (radiohc.cu-5/10/20) »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :