• Concarneau (29)-Deux cents manifestants pour la défense des soignants et de l’hôpital (LT.fr-16/06/20-15h18)

    La mobilisation concarnoise a rassemblé environ 200 personnes. Beaucoup se sont ensuite rendues à Quimper.La mobilisation concarnoise a rassemblé environ 200 personnes. Beaucoup se sont ensuite rendues à Quimper.

    Quelque 200 personnes ont pris part à la journée nationale d’action pour les personnels soignants et la défense de l’hôpital public, ce mardi midi, devant l’hôpital de Concarneau. Avec des revendications nationales, mais aussi locales, comme la réouverture des urgences et du Smur 24 h/24.

    « Smur ici la nuit » ; « Des moyens pour l’hôpital ici et maintenant » ; « Pour l’hôpital, pas de retour à l’anormal » ; « Stop au mal-être »… Les slogans étaient de sortie, ce mardi midi, à l’entrée de l’hôpital du Porzou, où environ 200 personnes ont pris part à un rassemblement et à un pique-nique revendicatif, dans le cadre de la journée nationale d’action pour les personnels soignants et la défense de l’hôpital public.

    De nombreux membres du personnel étaient présents, mais aussi une foule d’habitants de Concarneau et des environs, qui avaient notamment répondu à l’appel de la CGT et du Comité de défense de l’hôpital de Concarneau, avant un départ groupé vers Quimper, où une manifestation était prévue.

    Le personnel salué

    Parmi les revendications, de nombreux mots d’ordre nationaux, comme une hausse des effectifs, des salaires et des moyens, la titularisation de contractuels, la hausse du point d’indice… Autant de demandes exprimées en public par Gwendal Salaün, de la CGT, qui a aussi fait valoir la souffrance au travail des personnels.

    Un personnel qui a été particulièrement salué et applaudi par les manifestants, et par Hélène Derrien qui, au nom du comité de défense de l’hôpital, a insisté sur son « implication » et souligné que « la crise du Covid-19 (avait) mis en lumière la déliquescence des hôpitaux sur tout le territoire national ». Et de demander, entre autres, « l’arrêt de toutes les fermetures de services et leur réouverture, où c’est nécessaire », et « une hausse des budgets pour 2020 et 2021 ».

    « On ne veut pas que Concarneau
    soit la variable d’ajustement de Quimper »

    Hélène Derrien a également évoqué les embauches de personnel et la nécessité de rendre attractives ces professions. « Ici, on a besoin d’urgentistes. Mais quand on veut des professionnels, il faut les payer », a-t-elle lancé.

    « Possible à Quimperlé, mais pas à Concarneau ? »

    Pour beaucoup de manifestants concarnois, la réouverture des urgences et de la ligne de Smur 24 h/24 reste essentielle. « On a toujours de grosses inquiétudes, a rappelé la porte-parole du comité de défense. Et compte tenu des difficultés financières du Chic, on ne veut pas que Concarneau soit la variable d’ajustement de Quimper ». Avec une crainte : que les patients se tournent de plus en plus vers le privé.

    Seul maire de l’agglomération présent, avec deux adjoints, le Trégunois Olivier Bellec a lui aussi rappelé la nécessité de ces réouvertures : « Je ne cesse de m’interroger : pourquoi ce qui est possible à Quimperlé ne l’est pas à Concarneau ? L’hôpital de Quimperlé dépend de Lorient, tout comme celui du Porzou dépend de Quimper. Et pourtant, à Quimperlé, ils ont toujours leurs urgences 24 h/24 ». Et de souligner que cet hôpital concarnois, « c’est aussi celui des Trégunois et de tout le territoire ».

    Un pique-nique a suivi les discours, sur les pelouses de l'hôpital.

    Tous les slogans exprimaient le désarroi du personnel, plus de moyen pour l'hôpital, et le retour 24h/24 à Concarneau des urgences et du Smur.

    Olivier Desveaux

    source: https://www.letelegramme.fr/

    « Quimperlé-300 personnes devant l'Hôpital de la Villeneuve (LT.fr-16/06/20-11h25)Quimper-Les personnels des Ehpad réclament des moyens supplémentaires (LT.fr-16/06/20-19hh29) »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :