• Finistère. Près de 1 200 personnes ont manifesté contre le passe sanitaire, ce samedi 18 septembre (OF.fr-18/09/21-18h56)

     

    Finistère. Près de 1 200 personnes ont manifesté contre le passe sanitaire, ce samedi 18 septembre  (OF.fr-18/09/21-18h56)Manifestation contre le passe sanitaire à Brest (Finistère), ce samedi 18 septembre 2021.

    De nouvelles manifestations contre le passe sanitaire, l’obligation vaccinale des soignants ou encore l’extension du vaccin contre le coronavirus aux jeunes à partir de 12 ans se sont déroulées ce samedi 18 septembre 2021 dans le Finistère. Ils étaient près de 1 200 à Brest, Quimper, Morlaix et Châteaulin.

    Les personnes s’opposant au passe sanitaire, à l’obligation vaccinale des soignants ou encore à l’extension du vaccin contre le coronavirus aux jeunes à partir de 12 ans sont de nouveau descendues dans les rues des villes du Finistère ce samedi 18 septembre 2021, pour la dixième semaine consécutive.

    140 personnes à Morlaix

    Ils étaient 140 à Morlaix (Finistère) en matinée. « On ne lâchera rien ! », scandaient les manifestants. Pour la première fois depuis le début de la mobilisation, le cortège a changé de circuit et s’est rendu devant l’hôpital de Morlaix pour soutenir les soignants suspendus depuis le 15 septembre 2021.

    Une forte baisse à Brest et à Quimper

    À Brest, ils étaient près de 400 : une forte baisse par rapport aux semaines précédentes, où on comptait entre 800 et 1 000 manifestants.

    Le cortège s’est élancé de la place de Strasbourg à 14 h, puis a descendu la rue Jean-Jaurès, bloquant la circulation du tramway, avant d’emprunter l’avenue Clemenceau et de remonter vers l’hôpital Morvan.

    Une vingtaine de manifestants masqués, présentés comme des professionnels de santé ou des pompiers, se sont allongés devant les grilles de l’hôpital Morvan, une croix à la main. Ils ont été présentés l’un après l’autre par leur prénom, leur profession et la durée de leur carrière.

    Le cortège s’est ensuite rendu place de la Liberté, avant de se disperser.

    « Liberté, liberté » 

    « Liberté, liberté », scandaient, comme chaque samedi depuis le début de la mobilisation, les opposants au passe sanitaire à Quimper.


    Ils étaient 470 selon les chiffres de la police nationale et 610 selon le décompte des organisateurs à battre le pavé cet après-midi, moitié moins que le samedi 11 septembre 2021. Ils se sont donné rendez-vous vers 15 h, place de la Tourbie avant de défiler dans plusieurs lieux de la ville.

    Une trentaine à Châteaulin

    Les manifestants se sont donné rendez-vous à 14 h place de la Résistance, à Châteaulin.

    À Châteaulin, une petite trentaine de personnes se sont réunies place de la Résistance pour manifester leur mécontentement contre le « passe de la honte », comme on pouvait le lire sur certaines de leurs pancartes.

     

    source: https://www.ouest-france.fr/

    « À Morlaix, 140 personnes contre le passe sanitaire (LT.fr-18/09/21-12h37)La dernière enquête de Levada confirme que les russes préfèrent l’Union Soviétique ! (IC.fr-18/09/21) »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :