• Gilets jaunes, dépôt pétrolier bloqué. Le point en Finistère à 18h (OF.fr-22/11/18-17H52)

    Une voie d’accès au dépôt est fermée par les engins de chantier, bloquant la sortie des camions de carburant.Une voie d’accès au dépôt est fermée par les engins de chantier, bloquant la sortie des camions de carburant

    Plusieurs actions sont en cours : dépôt pétrolier de Brest bloqué par des salariés des travaux publics, centre des impôts de Morlaix bloqué par les Gilets jaunes, et plusieurs barrages filtrants toujours actifs.

    À Brest

    À Brest (Finistère), une quarantaine de salariés d’entreprises de travaux publics ont pris position devant le dépôt pétrolier. S’ils portent des gilets jaunes, leurs vêtements de travail, ils ne veulent pourtant pas être assimilés à ce mouvement.

    Leur revendication porte sur la fin du gasoil GNR (gazole non routier), qu’ils achètent détaxé pour leurs engins. La fin de cette détaxation, si elle est appliquée au 1er janvier, entraînerait une hausse de 0,60 € par litre environ. Reçus par le sous-préfet Ivan Bouchier à la mi-journée, qui leur a indiqué transmettre leurs revendications au ministère, ils maintiennent la mobilisation.

    Une voie d’accès est bloquée par les engins de travaux publics, empêchant les camions d’essence de quitter le dépôt. Les manifestants espèrent être rejoints demain, vendredi, par d’autres engins venus du sud-Finistère.

    À Brest, toujours, des barrages filtrants sont toujours en place au rond-point de Penn-ar-Chleuz, près de la voie express au nord de Brest (accès à la RN12) et sur le boulevard de l’Europe.

    À Morlaix

    « On ne veut plus embêter les citoyens, mais l’État », disent les Gilets jaunes de Morlaix, qui ont cessé leur barrage sur la route de Lannion, pour bloquer l’accès au centre des impôts, place du Pouliet.

    Les Gilets jaunes devant le centre des impôts de Morlaix.

    À Quimperlé

    Une quarantaine de Gilets jaunes organisent toujours un barrage filtrant sur le rond-point de Kervidannou, donnant accès à la voie express et à la zone d’activité de Mellac. Ils sont présents depuis samedi.

    À Concarneau

    Les Gilets jaunes du groupe « Les Concarnois en colère » appellent à une réunion demain, vendredi, à 17 h 30, au restaurant Le Cabellou, pour envisager la suite du mouvement, et demandent l’arrêt des barrages filtrants. Un autre groupe de Gilets jaunes est toujours présent près de la voie express, mais laisse la circulation passer.

    À Quimper

    Un petit groupe de Gilets jaunes laisse passer la circulation au rond-point de Troyalac’h, près de la voie express. Mais on attend une nouvelle manifestation de Gilets jaunes à Quimper, samedi. Tandis que d’autres groupes partiront rejoindre la manifestation nationale à Paris.

    source: https://www.ouest-france.fr/

    « “Gilets jaunes” : 16 lycéens de Perpignan (66)solidaires du mouvement arrêtés par la police (F3-Régions-20/11/18-19h43)Quimper. Une trentaine de Gilets jaunes au lududu (OF.fr-22/11/18-19h43) »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :