• Gourin (56)-La statue de la Liberté est arrivée place de la Victoire (OF.fr-25/06/20-10h56)

    Jean-François Baudet, Christiane Jamet, Pierre-Marie Quesseveur, de Bretagne TransAmerica, Catherine Henry, première adjointe et David Le Solliec, ancien maire, étaient très heureux d’accueillir la nouvelle statue de la Liberté, mercredi 24 juin 2020. Un projet qu’ils ont porté depuis un an.Jean-François Baudet, Christiane Jamet, Pierre-Marie Quesseveur, de Bretagne TransAmerica, Catherine Henry, première adjointe et David Le Solliec, ancien maire, étaient très heureux d’accueillir la nouvelle statue de la Liberté, mercredi 24 juin 2020. Un projet qu’ils ont porté depuis un an.

    Ce mercredi 24 juin 2020, les passants ont pu assister à l’installation de la nouvelle statue de la Liberté, place de la Victoire, à Gourin (Morbihan). Attendue depuis un an, elle a été livrée par transport routier de la région parisienne.

    Le projet a été lancé il y a un an, en juin 2019, à l’initiative de la municipalité et de l’association TransAmerica. L’objectif était de remplacer la statue de la Liberté précédente, fragile, et qui devait être mise à l’abri pendant l’hiver à Gourin (Morbihan).

    Collecte citoyenne

    « L’immigration vers l’Amérique est une réalité historique du secteur de Gourin et cette statue en est le symbole. Elle fait partie du patrimoine breton, c’est un projet de l’avenir, pour les générations futures », expliquaient alors les responsables de l’association. Pour concrétiser ce projet, une souscription a été ouverte sur la plateforme de financement participatif Kengo.bzh, le 28 juin 2020. « Nous aurions pu nous adresser à des co-financeurs mais nous avons préféré cette collecte citoyenne, qui crée un lien de cœur entre les donateurs et la statue », a commenté le maire d’alors, David Le Solliec.

    La nouvelle statue de la Liberté est arrivée sous un beau ciel bleu, ce matin du 24 juin, elle a été installée par les agents des services techniques, haute de 2,90 m, elle sera le témoin pérenne de l’émigration des Centre-Breton en Amérique.

    Un succès inespéré

    Après des débuts timides, la somme demandée est récoltée et finalement dépassée, avec des donateurs de Bretagne, de toute la France et même d’autres pays. La réalisation de la statue est alors confiée à l’atelier de moulage du Louvre, aux Musées nationaux, placés sous la tutelle du ministère de la Culture et à la fonderie Chapon de Bobigny, (Seine-Saint-Denis), spécialisée dans les ouvrages d’art.

    Une copie de 2,90 m

    La nouvelle statue en bronze, qui mesure 2,90 m de haut, est identique à celle du Jardin du Luxembourg, à Paris. C’est une copie de l’originale, de Frédéric Auguste Bartholdi. Terminée depuis le mois de mars, elle attendait la fin du confinement pour être livrée à Gourin. La belle dame semble avoir choisi son jour d’arrivée car c’est sous un beau soleil qu’elle a été installée par les agents des services techniques de Gourin, ce mercredi 24 juin, sur la place de la Victoire récemment rénovée.

     
    « L’aéroport de Brest veut gommer l’image de pollueur de l’aviation commerciale (OF.fr-25/06/20-07h01)Finistère. Les aides à domicile ne veulent pas être les « oubliés » de l’après Covid-19 (OF.fr-25/06/20-19h45) »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :