• Le Venezuela invite des observateurs internationaux aux élections législatives (prensa-latina -15/08/20)

    Caracas, 15 août (Prensa Latina) Le Conseil National Electoral (CNE) du Venezuela a invité hier le corps diplomatique accrédité dans le pays et des observateurs internationaux à accompagner les élections législatives qui se tiendront le 6 décembre prochain.

    Lors du bilan hebdomadaire du calendrier électoral, la présidente du CNE, Indira Alfonzo, a appelé à la participation de tous ceux qui, avec respect et discipline, veulent s’intégrer comme observateurs des élections parlementaires.

    Alfonzo a souligné que les élections sont entièrement vérifiables à chacune de leurs étapes : préélectorale, électorale, et postélectorale, et c’est pourquoi le CNE encourage l’interaction et l’échange de connaissances avec les experts étrangers.

    "Nous sommes conscients de ce que nous avons, de ce que nous devons montrer et nous n’avons aucun inconvénient à leur faire, c’est une maison aux portes ouvertes; c’est une institution démocratique du peuple vénézuélien qui se montre au monde dans l’exercice de sa vocation démocratique", a déclaré la présidente du CNE.

    La plus haute autorité du corps électoral a souligné que la responsabilité de l’arbitre est d’assurer la participation active du peuple à toutes les étapes du processus et c’est pourquoi, a-t-elle insisté, nous vous invitons à nous accompagner, nous sommes dans un processus vaste, pluriel, diversifié.

    Elle a enfin souligné que "c’est le moment de choisir; nous sommes prêts, occupés et en harmonie avec notre Constitution, avec les lois et avec le mandat que nous avons reçu du peuple souverain, bienvenus soient tous".

    Ce vendredi, le chancelier vénézuélien Jorge Arreaza a dénoncé les États-Unis et le dénommé groupe de Lima pour leurs positions antidémocratiques suite à leur posture ignorant les élections des membres de l’Assemblée Nationale.

    « Dans son désespoir électoral, Mike Pompeo (secrétaire d´État nord-américain) ordonne à un groupe de gouvernements satellites de signer un communiqué extravagant et absurde rédigé par Elliott Abrams (envoyé spéciale des États-Unis pour le Venezuela), dans l’intention de saboter les élections législatives au Venezuela. Ils ne croient pas en la démocratie », a écrit Arreaza sur le réseau social Twitter.

    Les déclarations du diplomate font suite à la publication sur le compte officiel du Département d’État étasunien d’un texte signé par le Groupe de Lima, le Groupe de contact international, l’Union Européenne et les États-Unis, dans lequel il est demandé d’ignorer le gouvernement constitutionnel du Venezuela et son président Nicolás Maduro.

     

    source :  http://frances.prensa-latina.cu/index.php?option=com_content&view=article&id=884714:le-venezuela-invite-des-observateurs-internationaux-aux-elections-legislatives&opcion=pl-ver-noticia&catid=59&Itemid=101

    « Evo Moralès dénonce les persécutions qui l'empêchent de dire son dernier adieu à sa sœur (prensa-latina 16/08.20)Semaine n°33-L'Hermine Rouge a publié du lundi 10 au dimanche 16 août2020 (LHR-lundi 17/08/20-6h)- »
    Partager via Gmail Yahoo!

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :