• Les chants de marins se réfugient sur le Web (LT.fr-10/08/20-16h33)

    Mik Mingam (au fond en noir) a accueilli les répétitions du groupe Les Marins des Légendes au Pavillon Noir. Avec Marie Poilane, Fernand Villareal, Claude Gosselin, Jean Pierre Pouillard, Christian Pr Mik Mingam (au fond en noir) a accueilli les répétitions du groupe Les Marins des Légendes au Pavillon Noir. Avec Marie Poilane, Fernand Villareal, Claude Gosselin, Jean Pierre Pouillard, Christian Premel-Cabic et Pierre Alain Kermoal (de gauche à droite).

    Un groupe d’Henvic a lancé un festival international de chants de marins. Le 28 août, des mini-concerts seront diffusés sur internet depuis le Pavillon Noir, à Lampaul-Guimiliau.

    Le premier festival international des chants de marins gardera les pieds sur terre. La mer n’arrivera même pas aux orteils des organisateurs. Le groupe Les Marins des Légendes, basé à Henvic, a émis l’idée d’un festival en ligne, en cette période de pandémie. Avec le soutien de la salle de concert le Pavillon Noir, inaugurée cette année à Lampaul-Guimiliau, une série de mini-concerts seront diffusés sur le Web, vendredi 28 août.

    Canadiens, Américains, Anglais, Bretons… L’événement a pris une dimension internationale grâce à l’aide de LA webradio des chants de marins « Bordel de mer », née en 2006, et animée par un Québécois, Jean-François Blais. « L’idée était de proposer aux groupes de répéter pendant l’été, explique Claude Gosselin, chanteur, percussionniste et flûtiste avec Les Marins des Légendes. Nous avions une quarantaine de concerts prévus cet été. Nous allons en faire seulement six… Cela permet d’avoir quand même un projet. Le but est de filmer les prestations des groupes. Chacun disposera au maximum de 26 minutes. Les vidéos seront diffusées en direct sur Facebook Live et YouTube ».

    Six heures de concerts

    Les artistes ne joueront pas en direct. À l’exception de deux concerts, qui auront lieu à 20 h et 21 h, au Pavillon Noir. Avec ou sans public, selon l’évolution de la situation sanitaire. Les vidéos devaient toutes être parvenues avant le 8 août. Mais les organisateurs restent ouverts. « Le festival est ficelé. Mais on peut imaginer que si un groupe est intéressé, il peut nous envoyer une vidéo, montée, d’une chanson ».

    La série de concerts s’étendra de 18 h à minuit, devant les caméras de Tébéo. On y retrouvera des chants de marins, des chants de mer et une plage de trente minutes réservée à la société nationale de sauvetage en mer. « Il existe un nombre incalculable de chansons pour les sauveteurs de la SNSM. Beaucoup de groupes chantent pour leur rendre hommage ». À l’image de Gilles Servat, Mouez Port Rhu ou encore le jeune groupe Keltia (lire par ailleurs).

    Cette succession de concerts pourrait ensuite faire l’objet d’un DVD. « Au départ, nous voulions que le festival dure quatre jours, nous étions un peu ambitieux, concède Christian Prémel-Cabic, chanteur pour Les Marins des Légendes. Nous essaierons de maintenir le festival l’an prochain. Il a l’avantage d’être gratuit, que ce soit pour le public et les groupes. Ça demande juste un peu de temps ». En pleine crise du Covid-19, ce n’est pas ce qui manque.

    La liste des artistes

    Plusieurs groupes bretons sont associés à l’événement : Les Marins des Légendes, Les Gourlazous, Keltia, Sol & ciré (22), Sous le vent des îles (22). On retrouvera également Les Fous de Bassan (44), deux groupes québécois (Brise Glace, Les Gabiers d’Aquilon), un groupe américain (Bounding Main) et deux groupes anglais (Flash Jack, Chris Ricketts).

    Yann Clochard

    source: https://www.letelegramme.fr/

    « Bolivie : Le Procureur poursuit Evo Morales et le dirigeant de la COB (telesurtv.net-10/08/20)LA DISSUASION NUCLÉAIRE FACE À LA PANDÉMIE ET À LA RELANCE DE L’ESCALADE MORTIFÈRE (crilan.fr-2/08/20) »
    Partager via Gmail Yahoo!

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :