• Logement HLM-Brest Métropole :« Une saignée à blanc inacceptable » pour les élus du PCF (LT 5/10/2017)

    Logement HLM-Brest Métropole :« Une saignée à blanc inacceptable » pour les élus du PCF (LT 5/10/2017)

    Le groupe des élus communistes de Brest et de Brest métropole appelle au retrait immédiat des dispositions prévues pour le logement social dans le Projet de loi de finances 2018. Outre la baisse des APL pour les locataires du parc social, les offices HLM sont invités à des économies à hauteur de 1,4 milliard d'euros. Pour les élus communistes, « l'objectif d'Emmanuel Macron est clair. Il veut achever le travail entamé par Sarkozy et il frappe fort : attaque des APL, du maintien dans les lieux, de la loi SRU, de l'aide à la pierre, de la fiscalité spécifique. C'est bien d'une mort programmée du logement social public dont il s'agit ! Une manière de faire payer au secteur social et aux plus fragiles les excès du privé. Cette attaque en règle est inadmissible ». Pour Brest Métropole Habitat, ces baisses d'APL vont entraîner 7,1 millions d'euros de perte de recettes chaque année alors que son conseil d'administration vient de voter un plan d'investissement de plus 570 millions d'euros sur dix ans. « Il s'agit d'une asphyxie financière qui aura des conséquences désastreuses sur les capacités de BMH à construire et à rénover dans la durée », critique le groupe communiste, pour qui « cette saignée à blanc des offices HLM va également sérieusement impacter l'emploi et l'économie locale dans le secteur du BTP ».

    source: http://www.letelegramme.fr/

    « Naval Group. Les inquiétudes de la CFDT pour le site brestois (LT 5/10/2017)Carhaix-Désertification médicale. L'inquiétude monte (LT-30/09/2017) »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :