• Mali: Les militants du PRCF aux côtes du peuple malien et des communistes du parti SADI – Une première réaction du PRCF – (IC.fr-18/08/20)

     

     

     

     

    Une première réaction du PRCF – Paris / 18 août 2020 – À l’heure qu’il est, nous ne saurions dire encore si la mutinerie des soldats cantonnés près de Bamako se veut une aide au peuple insurgé contre le régime fini, néocolonial, illégitime et corrompu du “président” IBK (à la manière de ce qui s’est passé au Portugal en avril 1974, où le mouvement des soldats était progressiste) ou une nouvelle manière pour la classe dirigeante discréditée et pour ses protecteurs de la Françafrique de voler sa victoire au peuple malien, qui a déjà perdu vingt des siens du fait de la répression, et de préserver le régime néo-colonial.

    En attendant l’analyse officielle du Parti SADI, extrêmement actif dans le mouvement populaire, sur la nature de la mutinerie, le PRCF appelle les travailleurs maliens vivant en France à être très à l’écoute des mots d’ordre hautement responsables de SADI et de son dirigeant, le docteur Oumar Mariko : ils ont fait la preuve de leur sagesse politique et de leur dévouement total à la classe laborieuse, à l’indépendance du Mali, à la solidarité des peuples africains, et ils n’ont jamais confondu le peuple français avec la politique néo-coloniale des gouvernements impérialistes successifs.

    Le PRCF appelle les communistes et les progressistes de France, ainsi que les émigrés maliens vivant en France, à percer à jour et à dénoncer les inévitables manœuvres que Macron et les profiteurs capitalistes de la Françafrique ne manqueront pas de déployer pour voler leur victoire aux travailleurs maliens et pour duper les travailleurs français.

    Le PRCF souhaite la victoire de la révolution populaire et patriotique malienne, le rapatriement immédiat des troupes françaises qui ne doivent en aucune manière être utilisées pour défendre IBK, la pleine autodétermination du peuple malien frère. C’est au nouveau pouvoir révolutionnaire issu du peuple insurgé qu’il reviendra de définir la juste manière de combattre les forces terroristes, séparatistes et intégristes qui sévissent au Nord du pays suite à la déstabilisation de la Libye par Sarkozy et Cie.

    Le PRCF demande à chaque citoyen français de méditer la manière scandaleusement partiale dont les médias français aux mains de la Macronie et du capital traitent l’insurrection populaire malienne (totalement ignorée ou méprisée), de même qu’ils ignorent la grève générale en Bolivie. Ces mêmes médias exaltent au contraire la pseudo-insurrection populaire qui pousse au coup d’État euro-atlantique en Biélorussie, ce pays dont le “tort” est d’avoir maintenu et développé la grande industrie nationalisée héritée de l’URSS.

    Le PRCF demande aux forces ouvrières et démocratiques françaises de mettre en place une grande action de solidarité avec le peuple malien en général, en concertation étroite avec les organisateurs de l’insurrection populaire malienne, notamment avec le parti SADI, membre du M5-RFP (Mouvement du 5 juin – Rassemblement des Forces Patriotiques)

    PRCF, le 18/08/20

    ♦♦♦


    Le point sur la situation avec les réseaux sociaux &

    quelques réactions syndicales et politiques en France

    voir sur https://www.initiative-communiste.fr/

     

    « Ces Brestois qui ont un métier insolite : Gilles et ses collègues sont lamaneurs (OF.fr-17/08/20-12h08) Colombie-L’ONU condamne l’augmentation des assassinats de leaders sociaux (prensa-latina-18/08/20) »
    Partager via Gmail Yahoo!

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :