• Nokia. 5 000 personnes dans la rue à Lannion (22), et après ? (OF.fr-5/07/20-18h30)

    Plusieurs milliers de personnes ont défilé, samedi 4 juillet 2020, en fin de matinée, à Lannion (Côtes-d’Armor), afin de dénoncer les suppressions de postes chez Nokia.Plusieurs milliers de personnes ont défilé, samedi 4 juillet 2020, en fin de matinée, à Lannion (Côtes-d’Armor), afin de dénoncer les suppressions de postes chez Nokia.

    Lundi 6 juillet 2020 débute, à Paris-Saclay, la première réunion consacrée au plan social chez Nokia.

    Une réussite

    Les syndicats ont réussi leur coup. La mobilisation de la population contre le plan social annoncé par Nokia a été importante, samedi 4 juillet 2020, avec « plus de 5 000 personnes » selon eux. Ce premier rendez-vous populaire a donné de la visibilité à ce mouvement de contestation. On est loin de la fameuse manifestation à 20 000 personnes de 1996 avec Trégor debout, mais l’heure n’était pas à la comparaison.

    Un dossier politique

    Depuis l’annonce de ce nouveau plan de sauvegarde de l’emploi (PSE) qui prévoit 1 233 suppressions de postes en France, dont 402 à Lannion, de nombreux élus de tous bords sont montés au créneau, à commencer par Paul Le Bihan, le maire de Lannion, et Joël Le Jeune, président de Lannion-Trégor communauté. Les écharpes tricolores étaient de sortie samedi.

    Des motions sont également prises dans les conseils municipaux, comme à Plouguiel. Ce sera aussi le cas, lundi soir, lors du conseil de Lannion. Marc Le Fur, député, a quant à lui interpellé le président de la République, lui rappelant les mots prononcés par le ministre de l’Économie qu’il était au moment du rachat d’Alcatel-Lucent par Nokia, en 2016.

    Une réunion

    La première réunion d’information-consultation sur ce plan de sauvegarde de l’emploi se tient sur deux jours à partir de ce lundi. La colère trégorroise aura t-elle un impact ? L’intersyndicale va en tout cas demander des explications sur chacun des postes appelés à être supprimés. Les plans sociaux précédents n’avaient connu que peu d’évolutions par rapport aux premières annonces.

    Une nouvelle manifestation

    Nouvelle preuve de détermination, un train spécial partira de Lannion pour Paris mercredi 8 juillet 2020. Les salariés de Lannion rejoindront leurs collègues de Nozay pour une nouvelle manifestation. Avec toujours le même objectif : le retrait du plan.

    Renée-Laure EUZEN

    source: https://www.ouest-france.fr/

    « Bretagne. Éoliennes, plus puissantes, plus au large, entre Penmarc’h et Belle-Ile (OF.fr-5/07/20-17h29)Lorient (56). Une première épicerie zéro déchet (OF.fr-06/07/20-7h22) »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    Tags Tags : , , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :