• "Nous ne choisissons par les mesures anti-populaires, les mesures de l'UE, du FMI et du gouvernement "[le PC de Grèce, le 3/07/2015]

     3 juillet 2015 PC de Grèce:"Nous ne choisissons par les mesures anti-populaires, les mesures de l'UE, du FMI et du gouvernement "[KKE le 3/07/2015]

    Avant le référendum du 5 juillet, le Parti communiste de Grèce (KKE) a organisé le 2 juillet une manifestation dans le centre d'Athènes. 

    Dimitris Koutsoumpas, le Secrétaire Général du CC du KKE, a parlé au cours du rassemblement de masse et a entre autres choses affirmé:

    " Les Grecs sont appelés à participer au référendum en choisissant le OUI ou le NON qui en apparence sont différents dans les termes.

    "Le OUI et le NON signifient à la fois l'acceptation d'un nouveau Mémorandum aux mesures anti-populaires, peut-être le pire que nous ayons connu jusqu'à présent. 

    " Le Oui et le NON à la fois mènent le peuple à de nouveaux sacrifices et tragédies.

    " Le OUI et le NON à la fois signifient des mesures anti-ouvrières, anti-populaires.

    "Le référendum est un alibi pour un nouvel accord Mémorandum aux dépens des Grecs. 

    " Le KKE appelle tous les Grecs à rejeter le chantage, à repousser ses propositions dans les urnes et à dire:

    "NOUS NE CHOISISSONS PAS LES MESURES ANTI-POPULAIRES - NOUS NE CHOISISSONS PAS UN NOUVEAU MEMORANDUM - NOUS ANNULONS LES FAUX DILEMMES.

    "NOUS DISONS NON À LA PROPOSITION DE L'UE,FMI, BCE ET À TOUTE PROPOSITION DE COMPROMIS DU GOUVERNEMENT, PARCE QUE TOUTES  DEUX CONDUISENT À LA FAILLITE   LE PEUPLE.

    "NOUS DEMANDONS LE DÉSENGAGEMENT DE L'ALLIANCE PRÉDATRICE DE L'UE AVEC LA VÉRITABLE PRISE DES RÈNES DU POUVOIR PAR LE PEUPLE.

    Les électeurs doivent  déposer dans l'urne un écrit qui ne soit pas mal interprété. L'écrit suivant à  déposer dans l'urne qui dit: " Non à la proposition de l'UE-FMI-BCE, NON à la proposition du gouvernement. Désengagement de l'UE, avec le peuple prenant en mains les rênes du pouvoir." Même s'ils disent que c'est un vote nul."

     

    source:   Article du Parti communiste de Grèce publié par Solidnet le 3 juillet 2015-Traduction de l'anglais par la rédaction du Lien-site du Parti Algérien pour la Démocratie et le Socialisme- lien-pads.fr .

    « Sur la situation en Grèce et dans l’Union Européenne - Déclaration du Parti Communiste PortugaisMikis Theodorakis : NON à tous les accords ! »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    Tags Tags : , ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :