• Quand la folie capitaliste s'attaque aux forêts -Café marxiste de Paris animé par Frédéric Hanzo

    Ajoutée le 14 oct. 2018
     La prochaine crise du capitalisme, comme les précédentes, sera sûrement, comme l’a prédit Karl marx une crise sociale et systémique du capitalisme en tant que système de production, mais elle sera sans doute aussi une grave crise écologique. La privatisation du service public forestier en France, sous les ordres de Nicolas Hulot et Emmanuel Macron est un exemple parfait des conséquences graves de la folie capitaliste sur les ressources naturelles et l’environnement. Mais cette privatisation n’est pas qu’une affaire d’écologie, c’est aussi une affaire politique : détruire les constructions communistes et ouvrières de 1945, car jusqu’à maintenant, les forêts publiques françaises étaient placé sous la gestion et la protection des fonctionnaires d’Etat assermentés, mais demain, après l’éviction de ceux-ci, que deviendront-elles ? Frédéric Hanzo, Garde forestier fonctionnaire ONF dans les Vosges, syndicaliste Sud-Solidaires, adhérent au PRCF, pour le Café d’histoire critique et d’études marxistes.
     
    Café d'Histoire Critique et d'Etudes Marxisteshttps://www.facebook.com/etudesmarxistes/
     
     
    QUELQUES CORRECTIONS DE LA PART DE L’INTERVENANT : - L'ONF ne gère pas 16% du territoire métropolitain, les forêts dites "publiques" représentes environ 16% du territoire totale de la France avec les DOM-TOM, l'ONF gère ces forêts, c'est donc 16% du territoire français contre environ 8% du territoire métropolitain. - L'intervenant, à propos de l'année 2002, a annoncé qu'il y avait 12000 fonctionnaires. En réalité il y avait 9000 fonctionnaires et 3000 travailleurs contactuel de droit public et ouvriers forestiers. -L'intersyndicale date seulement d'un an et non deux (elle fut créée en septembre 2017). - L'entreprise SIAT embauche 330 salariés en tout environ et non 25. Quand l'intervenant parle de 25 salariés, il désigne ceux qui sont affectés à l'intervention de sciage uniquement, c'est-à-dire les opérateurs de la machine de sciage.
     
     
    « Une vitrine cassée....c'est la République qu'on assassine !Chartres - Découvrez Jean Moulin autrement au musée des Beaux-Arts (Radio Intensité 19/06/19) »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :