• Quimper-Présidentielle 2017 : toute la famille au meeting de Mélenchon ! (cotequimper.fr-1/03/2017)

    Comment vit-on les élections présidentielles au sein d'une famille ? L'une d'elles se confie à Côté Quimper. Mardi 28 février, toute la famille a vu Jean-Luc Mélenchon à Brest.

    Le candidat Jean-Luc Mélenchon était à Brest mardi 28 février 2017. Le candidat Jean-Luc Mélenchon était à Brest mardi 28 février 2017.

    Il y a eu le meeting d’Emmanuel Macron, en janvier 2017 à Quimper, puis les primaires citoyennes de la gauche. Et dans la foulée, l’affaire Pénélope Fillon…

    Les derniers épisodes surréalistes de la campagne rebattent tellement les cartes qu’on ne sait plus à quel “saint”, candidat, se vouer dans notre famille d’électeurs quimpérois !!

    En voiture pour le Brest Arena dès 17 h

    En allant faire un tour en halles Saint-François samedi dernier, nous sommes entrés en discussion avec des militants de la France insoumise, à trois jours du meeting de Jean-Luc Mélenchon à Brest. Ces militants incitaient les passants, citoyens et citoyennes concernés par la politique, à venir l’écouter. Conseil que notre famille témoin a suivi, par conviction pour le fils de 19 ans. Par curiosité aiguë pour les parents, électeurs de gauche historiques mais actuellement plus que largués, et par solidarité familiale pour les deux autres.

    Mardi 28 février, donc, à cinq dans la voiture, ils sont partis dès 17 h, histoire de ne pas faire la route pour rien et se retrouver dehors comme chez Macron.

    Du coup, arrivés une heure et demie à l’avance comme beaucoup d’autres participants visiblement bien rodés aux meetings, ils ont mangé un sandwich à l’abri dans la voiture en attendant que les grains passent.

    Applaudi comme une rock star !

    Les premiers arrivés étaient les plus expérimentés : pas tout jeunes, en bonnets de laine et cirés. Les plus jeunes sont arrivés plus tard, (avec aussi des bonnets de laine !) et ils étaient si nombreux que les balcons du deuxième étage de l’Arena ont été ouverts : le temps d’installer 3500 personnes, JLM est monté sur l’estrade centrale avec 30 mn de retard et “on a même pas eu l’occasion de boire une bière, comme avant un concert, il n’y a rien à vendre à part des bouquins, même pas une bouteille d’eau !” Madame a tout de même trouvé un mug “Insoumise” pour sa collec’.

    Applaudi comme une rock star, JLM a tenu deux heures, debout sans notes. Haranguant un public conquis, émaillant ses démonstrations d’ironie mais aussi d’évocations très “vraies” de la vie quotidienne.

    Parfois émouvant (en évoquant les difficultés des sexagénaires au chômage ou des agriculteurs endettés), passionné (en parlant de l'égalité homme/femme), enthousiasme au sujet de la transformation écologique, lyrique sur l’avenir de la VIe République… de digressions en argumentations, de démonstrations en chiffrages complexes.

    Ses formules choc comme “il n’y a pas de haine plus stupide que la haine des fonctionnaires” ou “avec moi il n’y aura pas de Notre-Dame des Landes” ont été les plus applaudies.

    Tout s’est terminé par une Marseillaise reprise debout par toute la salle. « Pour mon premier meeting j’en ai pris plein tête, je n’ai pas vu le temps passé : c’était génial ! » résume avec enthousiasme le jeune insoumis de la famille.

    Sa mère tempère : « Même s’il a fait quelques inexactitudes, notamment dans sa diatribe sur les études de médecines soit disant difficiles d’accès pour les enfants des milieux populaires. » Et c’est au papa de conclure : « Cela fait du bien de se prendre une bonne mise au point sur les vraies valeurs de la gauche. »

    Matthieu Gain

    source: cotequimper.fr/

    « Brest -Jean-Luc Mélenchon a rempli l'Arena (Côté Brest 1/03/2017)A Brest, Jean-Luc Mélenchon parle de son projet agricole (OF.fr-1/03/2017) »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    Tags Tags : ,
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :