• Quimperlé. Rendez-vous manqué entre la CGT des Hôpitaux du GHT n°3 et la direction du CHBS

    Programmée hier à 9 h, puis 11 h, puis midi, la rencontre entre le directeur du CHBS et les élus CGT n'a pas eu lieu.

    Venus du Faouët, de Lorient, d'Hennebont et Port-Louis, les représentants CGT des salariés des hôpitaux du Groupement hospitalier de territoire nº 3 (GHT) ont manifesté, hier à Quimperlé. Ils devaient rencontrer le directeur du Centre hospitalier de Bretagne-Sud de Lorient. Après plusieurs reports, la réunion a été annulée.
     
    Depuis le 1er septembre, une direction commune aux centres hospitaliers de Quimperlé, Lorient, Port-Louis et du Faouët est en place. C'est le premier pas vers la constitution d'une entité unique effective au 1 e r janvier 2018 : le groupe hospitalier Sud-Bretagne. Les syndicats de l'établissement quimperlois ont affiché leur opposition à cette fusion prononcée dès le mois de juin en Comité technique d'établissement. Avec la mise en place d'une direction des ressources humaines unique, ils craignent, entre autres, une plus difficile représentativité des personnels.
     
    Reporté, puis annulé
     
    Hier, les représentants CGT des personnels n'ont pas eu plus d'explications sur le fonctionnement futur du groupement. Prévu une première fois à 9 h, leur rendez-vous proposé par le directeur du CHBS (*) Lorient, M. Thierry Gamond-Rius, a été reporté une première fois à 11 h, puis déplacé à nouveau dans le courant de la matinée à midi... C'en était trop pour le syndicat qui a vu rouge et répondu à la direction par mail. « La CGT considère votre comportement déplorable et n'accepte pas ce manque de respect envers notre organisation. Certains représentants CGT travaillent en début d'après-midi et ne peuvent être présents à cette heure surprenante, nous exigeons un nouveau rendez-vous dans les meilleurs délais ». En tout début de matinée, les représentants des salariés venus des autres établissements rappelaient les motivations de leur opposition à cette fusion.
     
    « Usine à gaz »
     
    « Ils ont invité toutes les organisations syndicales des établissements concernés par la fusion », indiquait Anne Perennec, secrétaire CGT au CHBS, venue de Lorient. « Leur volonté, c'est de faire des économies sur le dos du personnel », relevait Ludovic Benabes, délégué à l'hôpital de Port-Louis. « Les fusions, ça n'a jamais été bénéfique pour les hôpitaux. On peut parler des cas d'Hennebont, Concarneau, il s'agit de rationaliser les activités, gagner des lits, supprimer du personnel au passage. Ils auront du mal à nous vendre cette fusion. On fait l'inverse de ce qu'il faudrait faire, il faudrait améliorer la proximité des soins. Là, on regroupe les centres de décisions dans une grande usine à gaz qu'est la GHT. Ça ne va certainement pas améliorer les relations avec les usagers. Le fond, c'est budgétaire. La Sécurité sociale doit économiser un milliard l'année prochaine ». « L'hôpital de Quimperlé affiche 1 M€ de déficit, reprend Didier Quemat (CH Quimperlé), s'ils veulent faire des économies, ils vont concentrer les activités ».
     
    « Dialogue social compliqué »
     
    Les représentants de la CFDT, non conviés au rendez-vous d'hier, décrivent, par la voix de Philippe Le Moing, « un dialogue social compliqué. Le directeur du CHBS a prévu de rencontrer les différentes organisations syndicales (CGT, CFDT, FO, Sud) mais il n'y a rien de concret sur la construction sociale dans un projet qui est pourtant passé à la vitesse supérieure avec l'annonce de la fusion. De notre côté, nous prévoyons des rencontres avec les présidents de conseils de surveillance et avec les élus de Quimperlé Communauté pour savoir comment a été présenté ce projet. Nous mènerons aussi des actions sur les marchés, pour expliquer à la population les conséquences d'une fusion ».
     
    (*) CHBS : Centre hospitalier de Bretagne-Sud.
     
    « Centre des finances de Plogastel-Saint-Germain: la fermeture fait débat (OF 13/10/2016)Quimper. « À l'Erea, il nous manque un enseignant et demi » (OF.fr-13/10/2016) »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :