• Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Les cars insoumis au départ du Finistère pour la Marche du 23 septembre contre le Coup d'Etat social

     

    Brest/Morlaix/Rennes

    Brest
    Terminus Tram porte de Gouesnou
    Départ à
    02h30

    Morlaix
    Sur la N12, Au niveau du croisement avec la D19: RDV parking de Décathlon: Decathlon Morlaix Zone Artisanale du Grand Launay AR BRUG 29600 Saint-Martin-des-Champs
    Départ à
    03h30

    Rennes
    Métro Poterie
    Départ à
    06h00

    Pour contacter le référent, Mohamed Kirouani : 06 49 61 80 47

     

    Rosporden/Concarneau/Quimperlé / Lanester

    Rosporden
    Rdv à 1 h 45 Garage du transporteur « Le Meur » Rond point du Super U à Rosporden
    Départ à
    02h00

    Concarneau

    Rdv 2h  zone de covoiturage de La Boissière (La Forge)

    Départ   2 h 10

     

    Quimperlé

    Rdv 2h 15-aire de covoiturage de Kervinadou

    Départ 2h 30

     

    Lanester

    Rdv 2h 45-Parc des Expositions à Lanester

    Départ 3 h

     

    Pour contacter la référente 29, Muriel  : 06 33 60 86 01

    Pour contacter la référente 56, Noluenn: 06 38 59 39 21

     

     

     

    source : https://materiel.lafranceinsoumise.fr/cars-marche-23-septembre-horaires-lieux-de-depart/

     

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Le jeudi 21 septembre, Jean-Luc Mélenchon était l'invité d'Elizabeth Martichoux pour parler du coup d'État social d'Emmanuel Macron. Une émission au cours de laquelle il a expliqué que la politique économique menée par le président de la République ne fonctionnait nulle part en Europe tandis que la politique de la relance par la demande faisait d'ores et déjà ses preuves au Portugal. Face aux ordonnances qui vont détruire les droits des travailleurs et inverser la hiérarchie des normes, Jean-Luc Mélenchon a appelé à mettre en place un rapport de force avec le pouvoir. Enfin, interrogé sur la crise au FN, il a expliqué que ce parti ne servait à rien et débattait du couscous tandis que les droits sociaux étaient menacés.

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • BREST

     Code du travail. 1.500 manifestants (LT.fr)

    Les greves et manifestations du 21/09 vues par la PQR (LT.fr et OF.fr -21/09/2017)

    Depuis 10 h 30 ce mercredi matin, environ 1.500 personnes (2.000 selon les syndicats) manifestent dans les rues du centre-ville de Brest contre la réforme du Code du travail. C'est beaucoup moins que lors du dernier rassemblement, où ils étaient entre 2.500 et 4.500 selon les sources.

    source: http://www.letelegramme.fr

    1500 manifestants contre la loi Travail à Brest (OF.fr)

      Lors de la manifestation contre la loi Travail jeudi, "les fainéants " d'Emmanuel Macron restent présents dans tous les esprits. | Ouest-France

     À l'appel des syndicats CGT, FO, Solidaires et FSU, près de 1500 personnes se sont réunies ce jeudi, à 10 h 30, place de la Liberté.

    "La loi Travail, à la jaille !" Les slogans sont scandés par les manifestants, au départ de la place de la Liberté, ce jeudi matin. 

    La manifestation s'attaque à la loi Travail, mais pas seulement. "La CSG (contribution sociale généralisée) nous enlèvera 500€ par an,  annonce Alain, retraité. Comment va-t-on faire pour vivre ?"

    "La loi travail, à la jaille", "Des cadeaux pour ceux d'en haut, des coups bas pour ceux d'en bas", les slogans s’enchaînent à un bon rythme ce jeudi. | Ouest-France

    "Des fainéants, vraiment?"

    Plus loin, Véronique s'emporte "Les mesures de Macron me débectent. Je travaille depuis dix-sept mois dans une usine, je fais les 3/8 et on nous appelle fainéants?"

    Son amie, Rachel, acquiesce. En contrat aidé dans une association culturelle de Brest, elle est désormais au RSA (revenu de solidarité active ). "Tous les secteurs sont menacés, je ne sais pas où on va. C'est inquiétant pour nous et pour nos enfants."

    Émilie Kuchel, adjointe à l'éducation, déplore elle aussi la baisse des contrats aidés. " Il fallait les enlever, mais pas si brutalement. Sur Brest, nous allons perdre 800 contrats aidés d'un coup. Je suis issue du monde associatif, il fallait que je réagisse."

    Près de 1 500 personnes, 2 000 selon la CGT, ont manifesté dans le centre-ville de Brest jeudi matin.Près de 1 500 personnes, 2 000 selon la CGT, ont manifesté dans le centre-ville de Brest jeudi matin. | Ouest-France

    1 500 personnes

    Comme elle, près de 1500 personnes, 2 000 selon la CGT, 3 000 selon FO, ont battu le pavé, ce jeudi. Parmi les syndicats: la CGT, FO, Solidaires et le FSU, des syndicats de routiers, de marins ou de la santé.

    "Nous ne sommes pas seuls, contrairement à ce que Macron dit", tacle ainsi Olivier Le Pichon, secrétaire de la CGTà Brest.

    Sur la banderole anti loi Travail, les différents syndicats sont présents. Lors des discours, par contre, chaque syndicat tient à s'exprimer en son nom.

    Plus de convergence

    Olivier Cuzon, secrétaire général de Solidaires, ajoute : " Ce qui nous manque maintenant, c'est une convergence. Il y a trop de manifestations différentes."

    Samedi, la France insoumise appelle a manifester. L'intersyndicale des retraités, elle, donne rendez-vous aux protestaires le jeudi 28 septembre.

     
    source: https://www.ouest-france.fr

    Quimper

    Code du travail. Entre 600 et 800 personnes dans la rue (LT.fr)

    Entre 600 et 800 personnes ont défilé ce jeudi matin à Quimper à l'appel local des syndicats CGT, Solidaire, FO et FSU. Ils protestent contre les ordonnances pour la réforme du Code du travail qui vont être présentées ce vendredi en conseil des ministres. Les manifestants sont partis de la place de la Résistance à 11 h 20. Ils ont ensuite marché jusqu'à la permanence de la députée Annaïg Le Meur (La République en marche) afin de déposer une motion. Selon l'équipe de l'élue qui a réceptionné la dite-motion, Annaïg Le Meur recevra prochainement une délégation des syndicats.

    source: http://www.letelegramme.fr

    Morlaix

    Code du travail. 350 manifestants (LT.fr) 

    Les greves et manifestations du 21/09 vues par la PQR (LT.fr et OF.fr -21/09/2017)Quelque 350 opposants à la réforme du Code du travail sont actuellement réunis à Morlaix. Le 12 septembre, ils étaient 900.

    source: http://www.letelegramme.fr

     

    Environ 300 personnes contre "la loi travail XXL" à Morlaix (OF.fr)

     Ils étaient 300 à défiler jeudi matin pour le retrait de la loi travail,
    Ils étaient 300 à défiler jeudi matin pour le retrait de la loi travail,
     

    Nouvelle manifestation à Morlaix contre la réforme du code du travail. Ils étaient environ 300, trois fois moins qu'il y a une semaine.

    « Les médias nationaux annoncent que les jeux sont faits. Eh bien non, si le mouvement est assez fort. » Ils étaient environ 300 à défiler à Morlaix jeudi matin pour dénoncer les ordonnances réformant le Code du travail, entraînant selon eux « une baisse pouvoir d’achat pour servir les profits et dividendes ».

    La CGT, FO départemental, FSU, l’organisation de la jeunesse du Pays de Morlaix, soutenus par les partis de gauche, ne tolèrent pas « cette loi travail XXL » qui va « déposséder les salariés de leurs droits », en apportant « plus de précarité et plus de souplesse pour les entreprises. Nous sommes tous dans le même bateau, qui s’apprête à couler ».

    Le 12 septembre, ils étaient 900. 

    source: https://www.ouest-france.fr

     

    Carhaix 

    Code du travail. Une centaine de manifestants dans les rues (LT.fr)

    Les greves et manifestations du 21/09 vues par la PQR (LT.fr et OF.fr -21/09/2017)

    Après avoir défilé à près de 500 dans les rues carhaisiennes le 12 septembre, les manifestants ont été une centaine, ce jeudi, à répondre à l'appel de la CGT. "Nous sommes moins nombreux que la dernière fois", a reconnu Lionel Le Madec, secrétaire adjoint de l'Union locale de Rostrenen. "Ce qui compte, ce n'est pas le nombre de manifestants par site, mais l'ensemble des sites", a-t-il ajouté, espérant que la mobilisation nationale serait au rendez-vous. Les manifestants ont défilé sous la pluie pour protester contre la réforme du Code du travail.

    source: http://www.letelegramme.fr

     

    Quimperlé

    Code du travail. 300 manifestants (LT.fr)

    Les greves et manifestations du 21/09 vues par la PQR (LT.fr et OF.fr -21/09/2017)

    300 personnes se sont réunies ce jeudi 21 septembre devant la gare de Quimperlé, bravant la pluie. Après une petite heure de déambulation dans le centre-ville, les opposants de la réforme du code du travail se sont dispersés, place Charles de Gaulle. Le 12 septembre, ils étaient près de 500.

    source: http://www.letelegramme.fr

    Code du travail: A peine 300 personnes dans les rues de Quimperlé (OF.fr)

    Les manifestants, descendant la rue Thiers, jeudi matin. Sous un crachin bien breton.Les manifestants, descendant la rue Thiers, jeudi matin. Sous un crachin bien breton.

     Mobilisation moins forte que la semaine dernière, à Quimperlé, pour le rassemblement et la manifestation contre la réforme du Code du travail. S'ils étaient 500, il y a quelques jours, ils n'étaient à peine 300, jeudi matin.

    L'appel de la CGT, de Solidaires, FSU, la France insoumise et FSU n'a pas été vraiment entendu, jeudi matin à Quimperlé.

    A peine 300 personnes se sont retrouvées, sur l'esplanade de la Gare, vers 10 h 30. Pour un défilé bon enfant. Un défilé qui a emprunté le boulevard de la gare, la rue de Pont-Aven, la rue Thiers, la rue Isole, le secteur des Halles, la rue de la Paix et la place de Gaulle.

    Au départ de la manifestation, jeudi matin. Au départ de la manifestation, jeudi matin.

    Les manifestants en ont profité pour bloquer le rond-point du Moulin de la ville, en basse-ville. Le temps des prises de paroles: Gérard Le Bourhis, pour l'Union locale CGT; Michel Le Goff, pour la CGT-Bigard; et Eric Rudwill, pour la CGT-Nestlé-Purina. Cela a duré une petite demi-heure.

    Derrière les banderoles, les parapluies étaient de sortie, jeudi matin.

    source: https://www.ouest-france.fr

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • BREST- La CFDT métallurgie sera à la manifestation contre la Loi Travail XXXL (LT.fr-21/09/2017)Alors que sa centrale n'appelle pas à la mobilisation contre les ordonnances de la loi Travail, la CFDT métallurgie du Finistère sera bien de la manifestation organisée aujourd'hui, à 12 h 30, place de la Liberté. « La CFDT participe aux négociations, fait avancer ses argumentaires, ses idées, ses projets. Elle sait aussi dire "non" quand les salariés y perdent trop ! C'est ce qui se passe aujourd'hui », justifie le syndicat.

    source: http://www.letelegramme.fr/

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Avec les communistes du PRCF,

    Appel de l'ARC29/PRCF à manifester le 21 et le 23 septembre 2017

    pour dégager les « ordonnances » Macron-MEDEF ! pour une France franchement insoumise à l'Europe du Capital !



    Soutenu par 16 % des inscrits lors des présidentielles, Macron, ses députés-godillots et les médias du Capital sont « en marche » pour :

    casser les acquis de 36, 45 et 68 (Code du travail, services publics, conventions collectives, statuts, Prud'hommes );

    liquider l'Education Nationale et ses diplômes pour soumettre les lycéens au patronat local, liquider les Conventions collectives nationales de branche qui garantissent un minimum de salaire pour chaque diplôme national ;

    briser la France indépendante (« défense européenne » intégrée à l'OTAN, gouvernement de la zone euro, substitution du tout anglais transatlantique au français...) ;

    compromettre à fond notre pays dans les guerres et manigances de l'impérialisme étasunien (Vénézuéla, Corée, Ukraine, Syrie …) ;

    détruire les libertés démocratiques (flicage de l'internet, mesures d'exception permanentes introduites dans la loi ordinaire..).

    L'ARC29/PRCF ( Association pour la Renaissance Communiste en Finistère/Pôle de Renaissance Communiste en France) appelle les salarié-e-s, les retraité-e-s, les chômeur-se-s, les jeunes du Pays de Cornouaille à s'unir pour ne plus subir et inverser le cours des choses :

    Le jeudi 21 septembre 2017, toutes et tous en grève et en manifestation avec les syndicats CGT-FO-FSU-SOLIDAIRES

    RDV 10 h 30

    Brest-Place de la Liberté

    Quimper-Place de la Résistance

    Morlaix-Place des otages

    Carhaix-Devant la Maison des syndicats

    Quimperlé-Devant la Gare

    le samedi 23 septembre 2017, toutes et toutes en manifestation avec la France Insoumise à Paris-RDV Bastille à 14 heures, contre le Coup d'Etat social !

     

    Le 19/09/2017

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Le Front social appelle a la grève et aux manifestations le jeudi 21 septembre (RDV 10 h 30 a Brest, Quimper, Morlaix, Carhaix

     

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires