• Replis identitaire, communautarisme, ethnicisation : quand l’Allemagne et l’Union Européenne balkanisent l’Europe ! (IC.fr-27/10/2016)

    Replis identitaire, communautarisme, ethnicisation : quand l’Allemagne et l’Union Européenne balkanisent l’Europe ! (IC.fr-27/10/2016)Dans un tribune fouillée publiée par Le Canard Républicain, Yvonne Bollmann montre comment à travers la diffusion de l’idéologie ethniciste allemande, l’Union Européenne reconstution de l’ – travaille à balkaniser l’, divisant les états en encourageant les pour mieux diviser les peuples qu’elle exploite. Faire exploser les états aux profits d’une , en s’appuyant sur une ethnisation permettant de renforcer l’emprise de la dictature de l’Union Européenne du Capital – une europe sous domination allemande – c’est bien la politique revendiquée par le gouvernement allemand.

    « dans le cadre de la présidence allemande de l’OSCE, le ministère allemand des Affaires étrangères a demandé à la FUEV d’étudier et de définir le rôle des minorités nationales en tant que constructeurs de ponts entre les États, afin d’ouvrir la voie à des solutions internationales en Europe  »

    « Nous allons mettre votre expertise au service de notre politique étrangère ! » Frank-Walter Steinmeier ministre allemand des affaires étrangères – 26 mars 2015, à propos du Centre Européen pour les Minorités (ECMI) et de la Fédération des Ethnies de l’Union Européenne (FUEV) installés en Allemagne à Flensburg

    photo-carte-europe-des-regions

    Ces visées s’opposent radicalement à la constitution française édifiant la France comme « une République indivisible, laïque, démocratique et sociale » « l’égalité devant la loi de tous les citoyens sans distinction d’origine, de race ou de religion » et également que « La langue de la République est le français. ». Une qui n’est pas qu’un projet mais qui est déjà à l’œuvre avec la mise en oeuvre de l’Europe des régions sous l’impulsion des ordres données par la Commission Européenne : la création d’euro-métropoles faisant disparaitre les communes, celle d’euro-régions faisant disparaitre les départements liquidant l’organisation déconcentrée de la République garante de l’égalité de tous les citoyens français au profits de l’émergence de nouveaux potentats locaux. Dans une logique du diviser pour mieux régner et de la mise en concurrence des peuples pour entretenir le dumping social et fiscal cœur de la construction européenne. De fait, personne ne peut être dupe que l’Union Européenne qui liquide la diversité linguistique en imposant le tout anglais n’a que faire ni de la protection des langues nationales, ni des langues régionales.

    Cette politique n’est pas seulement une menace démocratique. c’est une menace même pour la paix. Comme l’a montré la balkanisation de la Yougoslavie dans le sang à la suite de la reconnaissance et le soutien par l’Allemagne des nationalistes en Slovénie, en Croatie, en Bosnie ou au Kosovo.

     

    France, question(s) allemande(s). Par Yvonne Bollmann

    source: initiative-communiste.fr

    « La Turquie continue de bombarder les kurdes, l’Irak interdit à l’armée turque de pénétrer sur son sol. (IC.fr-27/10/2016)Solidarité avec les Goodyears : les militants communistes du PRCF présents le 19 octobre à Amiens ! (IC.fr-22/10/2016) »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :