• Saint-Hernin (29)-Deux jours de grève à Nicot Gourmet (OF 25/08/2016)

    Saint-Hernin (29)-Deux jours de grève à Nicot Gourmet (OF 25/08/2016)Les salariés de Nicot Gourmet ont reconduit leur grève

     

    Dans le flou quant à leur avenir, les salariés de Nico Gourmet ont fait grève, hier et reconduisent le mouvement ce jour.

    Dès le début de la matinée, les salariés de Nico Gourmet ont commencé la grève. Aucune livraison n'a été possible sur le site de Saint-Hernin. Le président de Poher communauté, Christian Troadec, s'est rendu sur place pour échanger avec les grévistes. Dans l'après-midi, les employés ont été reçus par le secrétaire général du groupe Nicot Entreprises, Claude Feildel.

    Le sort des salariés de l'entreprise agroalimentaire est suspendu à la décision du tribunal de commerce, le 27 septembre. Trois options : la liquidation totale, l'arrivée d'un repreneur, ou une reprise partielle, avec entre 15 et 20 salariés sur les 51 actuellement employés. C'est l'hypothèse la plus envisagée.

    Pas d'anticipation

    Lors de la rencontre avec Claude Feildel, les salariés ont reçu leur courrier avec le montant des indemnités légales. « Mais la direction refuse de mettre en place un plan de sauvegarde de l'emploi ou plan de départ volontaire avant la décision du tribunal. Or, ensuite, le préavis est de 21 jours. Impossible de partir dans de bonnes conditions si rien n'est préparé ou prévu en avance », s'offusque Cindy Le Bars, déléguée du personnel.

    « Les salariés ont mouillé leur chemise pour valoriser leur entreprise, ont accepté les heures supplémentaire et le travail du samedi. Et, aujourd'hui, ce sont eux qui paient les frais », s'emporte Daniel Laporte, de l'union locale CGT de Carhaix. « On nous laisse dans le flou, la direction cherche à gagner du temps. Ce n'est pas normal », renchérit Cindy Le Bars.

    La déléguée du personnel ajoute « que la direction a entendu notre demande concernant les indemnités supra-légales. Y donnera-t-elle suite, nous n'en savons rien ». À l'issue de la rencontre, les salariés ont voté la reconduction du mouvement de grève, qui se poursuit donc ce jeudi.

    Malgré nos tentatives, la direction de Nicot Entreprise n'était pas joignable, hier.

    Anaëlle BERRE.

     

    source: quotidien Ouest-France 25/08/2016

     

    -

    « Répression : la violence du gouvernement des patrons ne cesse de grandir #loitravail #AirFrance #jesuisCGT (IC.fr 23/08/2016) Crise du lait-Réunion à Paris de Lactalis et de ses organisations de producteurs (lafranceagricole.fr-25/08/2016) »
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    Tags Tags :
  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :