• Plusieurs associations pacifistes appellent les associations et les citoyens à se rassembler ce lundi 11 novembre à Primelin.

    Primelin. « Un appel à la paix » ce lundi  (OF.fr-10/11/19-16h46)

     

    La Libre-Pensée 29 avec le Mouvement de la Paix (MP), les Anciens appelés en Algérie et leurs amis contre la guerre (4ACG), l’Université européenne de la Paix (UEP) et la Confédération du Travail (CNT) appellent les associations et les citoyens « pacifistes, internationalistes, laïques » du Finistère à se rassembler le 11 novembre à Primelin.

    Dire non à toutes les guerres

    « Pour dire non à toutes les guerres et pour la réhabilitation collective des Fusillés pour l’exemple, ces soldats qui avaient le droit de dire non. Dans le combat pour leur honneur et la justice envers ces hommes et leurs familles, une proposition de loi a été rédigée par la Fédération nationale de Libre-pensée puis transmises aux groupes parlementaires. Le but est qu’elle soit votée à l’Assemblée Nationale. Dès qu’elle sera déposée, les Pacifistes s’engagent à rencontrer leurs députés pour qu’ils la votent », informent les membres de La Libre-Pensée 29. En avril 2019, un monument pour ne pas les oublier a été érigé à Chauny dans l’Aisne grâce à une souscription qui a rapporté 90 000 €.

    Non à la volonté d’embrigader la jeunesse

    « L’an dernier, un vent de gloire à la guerre venant du sommet de l’État a soufflé sur de nombreuses commémorations avec la volonté d’embrigader la jeunesse. Cette année, avec le SNU (Service National Universel), cette volonté est affirmée. La Fédération nationale de la Libre-pensée avec l’Union pacifiste de France, d’autres associations pacifistes, des organisations de lycéens et d’étudiants en demandent l’abrogation », ont conclu les pacifistes.

    Pratique. Rassemblement autour du monument pacifiste de Primelin, ce lundi 11 novembre à 11 h 45.

    source: https://www.ouest-france.fr/

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  RASSEMBLEMENT PACIFISTE  A PRIMELIN 11 NOVEMBRE 2019-11h45

     

    La Libre-Pensée 29 avec le Mouvement de la Paix (MP), les Anciens Appelés en Algérie et leurs Amis Contre la Guerre (4 ACG), l’Université Européenne de la Paix (UEP) et la Confédération Nationale du Travail (CNT) appellent les associations et les citoyens « pacifistes, internationalistes et laïques » du Finistère à se rassembler autour du monument pacifiste à Primelin, dans le Cap-Sizun, à 11 h 45, le lundi 11 novembre, « pour dire non à toutes les guerres, pour la réhabilitation collective des fusillés pour l’exemple ».

    « Dans le combat pour leur honneur et la justice envers ces hommes et leurs familles, une proposition de loi a été rédigée par la Fédération de la Libre-Pensée puis transmise aux groupes parlementaires dans le but qu’elle soit votée à l’Assemblée Nationale, renseigne Martine Subtil, présidente de La Libre-Pensée 29. Dès qu’elle sera déposée, les Pacifistes s’engagent à rencontrer leurs députés pour qu’ils la votent ».

    « L’an dernier, un vent de « gloire à la guerre » venant du sommet de l’État a soufflé sur de nombreuses commémorations, avec la volonté d’embrigader la jeunesse, poursuit la militante pacifiste. Cette année, avec le SNU (service National Universel), cette volonté est mise en œuvre. La Libre-Pensée, l’Union Pacifiste de France, d’autres associations pacifistes, des organisations de lycéens et d’étudiants en demandent l’abrogation ».

    source: https://www.letelegramme.fr/

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Une trentaine de militants laïcs s’est rassemblée ce vendredi 7 décembre 2018, devant la Préfecture

    Ce vendredi 7 décembre 2018, devant la préfecture de Quimper, une trentaine de militants laïcs se sont rassemblés pour protester contre une possible modification de la loi de 1905.

    Une trentaine de personnes s’est rassemblée ce vendredi 7 décembre à 17 h 30, devant la préfecture de Quimper (Finistère), afin d’y être reçue.

    Issus de la Ligue des droits de l’Homme (section de Quimper), de la Libre-Pensée 29 et de l’Amicale laïque de Concarneau, ces hommes et ces femmes étaient présents pour protester contre une possible modification de la loi de 1905 sur la séparation des Églises et de l’État.

    En effet, le président de la République a annoncé dernièrement, qu’il était possible que ce texte soit l’objet d’une modification et ou d’une réécriture afin de prévenir des risques de radicalisation de certains courants religieux, notamment musulmans.

    Un outrage pour ces militants laïcs qui appellent les associations, les organisations syndicales et les citoyens, à agir dans l’unité la plus large.

    Ils ont quitté les lieux à 18 h 30, sans avoir été entendus par le préfet.

    Alexandre MARTEL.

    https://www.ouest-france.fr/

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • CENTENAIRE DU 11 NOVEMBRE 1918 A PRIMELIN

     

     UN RASSEMBLEMENT EXCEPTIONNEL

    POUR LE DROIT DE VIVRE EN PAIX

    POUR L’AMITIE ENTRE LES PEUPLES,

    UN HOMMAGE DIGNE A TOUTES LES VICTIMES !

    Plus de cent cinquante personnes se sont rassemblées, ce dimanche 11 novembre 2018 autour du Monument aux morts pacifiste de Primelin (Cap Sizun). Elles répondaient à l'appel de la Libre Pensée-29 et de ses partenaires (la Confédération Nationale du Travail (CNT),les CRABES, le Mouvement de la Paix, l’Université Européenne de la Paix (UEP) les Anciens Appelés en Algérie et leurs Amis contre la Guerre (4ACG) et la Ligue des Droits de l’Homme (LDH) . Elles exigeaient une nouvelle fois que justice soit rendue aux 639 fusillés pour l'exemple, qu’un hommage digne soit rendu à toutes les victimes et que la France, agisse effectivement pour le droit à la paix pour tous aux quatre coins de la Planète!.Plusieurs organisations politiques avaient tenu à s’associer à cette initiative (LFI, NPA, PCF, POID, PRCF).

     

    Entre 1914 et 1918, 639 soldats français ont été exécutés par des balles françaises pour des motifs divers et variés. Sept d'entre eux étaient originaires du Finistère : Pierre PRIGENT (Ploaré), Yves GOANACH (Chateauneuf -du-Faou), François PENVERN (Relecq-Kerhuon), Bernard GUILLAUME (Pleyben), François HENAFF (Kerfeunteun), Pierre AUTRET (Audierne) et Pierre KERAUDREN (Brest). Leur réhabilitation collective vient d'être refusée pour la deuxième fois par le régime Macron.

     

    Les prises de parole des représentant.e.s du Mouvement de la Paix, de la 4 ACG, de la Ligue des Droits de l’Homme et de la Libre Pensée se sont succédées. Pour clore ce rassemblement exceptionnel il a été donne lecture d’ un témoignage de poilu, prisonnier de guerre et puis des chansons d’époque ont été reprises par les participants : la Chanson de Craonne, la Butte rouge et l’Internationale.

     

    La souscription en vue de l’inauguration en avril 2019 d’un monument en mémoire des fusillés pour l'exemple sur la ligne de front à Chauny dans l’Aisne reste ouverte. Il reste 30.000 euros a collecter-envoyons nos chèques à l'ordre de l'AEMHFE à l'adresse suivante : Nicole AURIGNY, 49 rue Quentin Barré 02100 Saint-Quentin .

     

    Quimper le 12/11/2018

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Centenaire du 11 Novembre 1918

     

    RASSEMBLEMENT PACIFISTE & INTERNATIONALISTE EXCEPTIONNEL

    DIMANCHE 11 NOVEMBRE 2018-11 H. 45

    AU MONUMENT AUX MORTS DE PRIMELIN (CAP-SIZUN)

    Appel de la Libre Pensée 29-Rassemblement pacifiste et internationaliste-dimanche 11 novembre-11h 45-PMonument aux morts de Primelin

    Chaque année, le 11 novembre notre pays se souvient de la 1ère guerre mondiale cette gigantesque et terrifiante « boucherie » humaine.

    Ce dimanche 11 novembre 2018 notre pays se souviendra du bilan effroyable de cette guerre :1.400.000 soldats français tués, 300.000 civils tués, 4.300.000 soldats blessés dont 2.000.000 mutilés à vie,1 soldat sur 10 fait prisonnier et interné dans des camps, 195.000 soldats traînés devant la justice militaire…..et 639 soldats français exécutés par des balles françaises pour l’exemple (sept d'entre eux étaient originaires du Finistère). Leur réhabilitation collective a été, une nouvelle fois, refusée par le régime MACRON. 

    Ce dimanche 11 novembre 2018 les femmes et les hommes épris de paix et de justice réaffirmeront que sera érigé en avril 2019 sur la ligne de front à Chauny (Aisne) un monument financé par souscription qui rendra honneur et justice aux 639 fusillés pour l’exemple et rendront hommage dignement à tous les soldats « morts pour les industriels » alors qu’ils croyaient « mourir pour la patrie ».

    Ce dimanche 11 novembre 2018 les femmes et les hommes épris de paix et de justice dénonceront le bellicisme ostentatoire du régime Macron qui multiplie sous la houlette de Trump, les opérations extérieures , développe des ventes d’armes avec des régimes peu fréquentables (Arabie séoudite, Emirats et Egypte) , double le budget consacré aux armes nucléaires, réhausse le budget « des armées » à 2% du PIB et entend instrumentaliser la jeunesse à des fins guerrières .

    Ce dimanche 11 novembre-11 h45 à l’appel de la Libre Pensée-29 et de ses partenaires (CNT, Mouvement de la Paix, UEP, les Crabes, la 4ACG) les citoyennes et les citoyens pacifistes, internationalistes et laîques se rassembleront devant le monument aux morts à Primelin pour redire guerre à la guerre, hommage digne à toutes les victimes et honneur et justice pour les 639 fusillés pour l’exemple.

    Quimper le 7/11/2018

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Quimper-Centenaire du 11 novembre 2018-POUR UN HOMMAGE DIGNE ! (-par la Libre Pensée-29 et ses partenaires)

    La presse a récemment annoncé que 2000 écoliers, collégiens et lycéens seraient « mobilisés » à Quimper pour « fêter » la fin de la Grande guerre, la fin d’une effroyable barbarie.C’est sous la houlette de M. Benjamin SERPE, Délégué militaire adjoint du Finistère que se prépare ces « festivités ».

     

    Les associations- la Libre Pensée-29, la Confédération Nationale du Travail (CNT-29), les CRABES, le Mouvement de la Paix, l’Université Européenne de la Paix (UEP), les Anciens Appelés en Algérie et leurs Amis Contre la Guerre (4ACG)- émettent les plus grandes réserves quant à la dignité des manifestations envisagées. Ces associations entendent notamment interpeler l’Education Nationale.

     

    Comment peut-on envisager de « fêter » un tel évènement, d’organiser un défilé « déguisés en costume d’époque » et une minute d’applaudissement alors que ce conflit s’est soldé par des millions de victimes ? Rappelons simplement que ce sont 25 % des hommes de 18 à 24 ans qui ne sont pas rentrés vivants à la maison.

     

    Comment peut-on envisager que l’Education Nationale accepte que les Armées, des personnels des forces armées se substituent aux enseignants pour aborder avec les jeunes ce sujet important de l’histoire de France qu’est la Grande Guerre , pour éclairer ce commentaire d’Anatole France « On croit mourir pour la patrie, on meurt pour les industriels »?

     

    Comment peut-on envisager que l’Education Nationale accepte de co-gérer une commémoration publique avec l’Enseignement Catholique du Finistère voire avec l’Evêché lui-même ?

     

    Comment peut-on envisager que l’Education Nationale accepte de proposer à la jeunesse quimpéroise comme projet de vie le parcours d’un jeune engagé à 19 ans en 1914, mort à 23 ans au chemin des dames en 1918 alors que 25 % des jeunes français de 18 à 24 ans y sont restés et que 639 d’entre eux ont été fusillés pour l’exemple par des balles françaises ?

     

    Voilà certaines des questions que nous entendons poser à Madame l’Inspectrice d’Académie le mardi 6 novembre à 14 heures. Nous invitons toutes les citoyennes et tous les citoyens attaché.e.s à l’amitié entre les peuples, à la paix, à la justice, à la laïcité , et leurs organisations (associatives, syndicales, ou politiques) à soutenir notre démarche et à exiger avec nous un hommage digne envers tous les morts de cette horrible boucherie que fut la guerre de 1914/1918.

     

    Une conférence de presse sera donnée dans le hall de l’Inspection Académique le mardi 6 novembre à 15 heures (Services Départementaux de l’Education Nationale : 1 boulevard du Finistère 29000 Quimper).

     

     

    LIBRE PENSEE 29/CONFEDERATION NATIONALE DU TRAVAIL (CNT) /CRABES/MOUVEMENT DE LA PAIX/UNIVERSITE EUROPEENNE DE LA PAIX (UEP) /ANCIENS APPELES EN ALGERIE ET LEURS AMIS CONTRE LA GUERRE (4ACG)

     

    Quimper le 3/11/2018

     

    _______________________________________________________________________________

    RECTIFICATIF

     

    Compte-tenu des difficultés à obtenir une rencontre avec les représentants de l'Education Nationale, la conférence de presse prévue ce mardi 6 novembre-15 heures dans le Hall de l'Inspection Académique (Services Départementaux de l'Education Nationale) est reportée.

     

    La Libre Pensée-29 et ses partenaires associatifs (CNT, CRABES, Mouvement de la Paix, Université Européenne de la Paix,et 4ACG rencontreront la presse:

     

    Mercredi 7 Novembre -10 h 30

    au Bar Le Ceili-4, rue Aristide Briand 29000 Quimper
    sujet: 11 novembre 1918/11 novembre 2018:un centenaire pacifiste et internationaliste

    _________________________________________________________________________

     
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire