• Léonard Cohen-The Partisan

    Téléchargé sur YT le 2 août 2008

    "The Partisan" par Leonard Cohen ,chanson extraite d'un album de 1969, les illustrations de la video sont des images de la guerre civile espagnole et la Seconde Guerre mondiale.

    Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Rassemblement pacifiste

    pour  la réhabilitation collective

    des 639 fusillés pour l'exemple

    de la Guerre de 1914/1918

    Vendredi 11 novembre 2016-11 heures 45-devant le monument aux morts pacifiste de Primelin (Cap-Sizun)

    Vendredi 11 novembre 2016-11 heures 45

    devant le monument aux morts de Primelin

    "C'est un des rares monuments aux morts d'inspiration pacifiste du Finistère. oeuvre de Véronique Millour et Philippe Meffroy, il représente un enfant qui repousse et ébranle une pile de quatre blocs symbolisant les guerres du passé ; un cinquième bloc vierge, à terre, invite à ne pas reconstruire le mur et à ne jamais y poser le dernier bloc"
    ____________________________________________________________
    A l'Appel de la Libre Pensée 29 et  des organisations partenaires: Confédération Nationale du Travail (CNT), Mouvement de la Paix, Association Républicaine des Anciens Combattants (ARAC),  Université Européenne de la Paix (UEP), CRABES, et des Anciens Appelés en Algérie et leurs Amis Contre la Guerre (4ACG).
    ____________________________________________________________
    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • 99e anniversaire de la Révolution d’Octobre : « Le socialisme est nécessaire et urgent » – déclaration de l’IC wpe

    Il y a 99 ans, la Révolution d’Octobre changeait pour les peuples la face du Monde, ouvrant une perspective d’avenir, démocratique, pacifique pour les travailleurs. www.initiative-communiste.fr publie ci-dessous la déclaration commune publiée par les dizaines de partis communistes européens formant l’ à cette ocassion. Le PRCF est membre de cette européenne pour la France.

    D’ores et déjà le centenaire de la révolution d’octobre sera dignement célébré en France, à l’initiative du PRCF, le 7 novembre 2017.à Paris à l’auditorium des Diaconesses. Retenez cette dâte pour faire du centenaire d’Octobre rouge, tous ensemble, un événement pour l’avenir, mettre en accusation le capitalisme, l’impérialisme, le fascisme et leurs instruments, le MEDEF, l’OTAN, l’UE, les politiques néolibérales de Sarkozy et de Hollande, le Front national, sans oublier les réactionnaires de tous poils qui combattent le progrès humain, les Lumières et la classe ouvrière sous le masque de la religion, de l’« ethnie », de la « mondialisation » capitaliste, etc. Vous pouvez déjà aider à cet événement en participant à la souscription ouverte par le PRCF.

    ________________________________________________________________________

    Déclaration du Secrétariat de l’Initiative communiste européenne à l’occasion du 99e anniversaire de la Grande Révolution Socialiste d’Octobre

    99e anniversaire de la Révolution d’Octobre : « Le socialisme est nécessaire et urgent » – déclaration de l’IC wpe

    Le socialisme est nécessaire et urgent !

    Il y a 99 ans, le 7 novembre 1917, la Grande Révolution Socialiste d’Octobre a triomphé. Nous honorons la mémoire de la Commune de Paris. Nous honorons et nous sommes inspirés par Marx, Engels, Lénine qui ont guidé la lutte ouvrière pour l’avenir socialiste en documentant scientifiquement comment atteindre cet objectif.

    Qu’est-ce que le Grand Octobre signifie pour nous, qui vivons au XXIe siècle?

    1. La grande Révolution d’Octobre a montré à l’humanité entière que les gens peuvent choisir le système socio-économique qui sert leurs intérêts, que le capitalisme n’est pas le sommet de l’histoire humaine ; Le capitalisme est moribond et ne peut être réparé. Il génère les guerres, l’exploitation, la pauvreté, la misère, le chômage, les réfugiés. L’humanité a une autre alternative, le socialisme.
    2. La grande Révolution d’Octobre a démontré que les gens doivent prendre leur destin en main si ils veulent changer fondamentalement leur vie. Le capitalisme est une société où les capitalistes possèdent les moyens de production. La classe ouvrière, le peuple est exploité pour les profits de la classe capitaliste.
    3. La grande Révolution d’Octobre fut la révolution des masses ouvrières. Elle a représenté un profond changement dans la société, une révolution sociale.
    4. La grande Révolution d’Octobre a montré que les ouvriers et les masses travailleuses ne peuvent gagner que si elles sont menées par des partis communistes avec une stratégie révolutionnaire. 99 ans se sont écoulés depuis 1917 et ces 99 années démontrent que les communistes visent à renverser le capitalisme pour le socialisme. Les libéraux bourgeois, les sociaux-démocrates, les opportunistes veulent gérer la barbarie capitaliste.
    5. La grande Révolution d’Octobre a montré que sans les partis marxistes-léninistes organisés et disciplinés avec une stratégie qui vise à renverser le pouvoir bourgeois, la classe ouvrière, le peuple ne peut pas gagner.
    6. La grande Révolution d’Octobre de 1917 démontra que le capitalisme pouvait être vaincu. Elle a ouvert l’ère des révolutions socialistes. Les républiques soviétiques en Hongrie, en Slovaquie, en Bavière en 1919, les révolutions socialistes qui ont suivi démontrent que la révolution socialiste n’est pas un phénomène isolé, russe, mais c’est l’aspiration commune des travailleurs dans de nombreux pays. La Grande Révolution d’Octobre a donné l’impulsion dans les années 1920 à la naissance des partis communistes en Europe et partout dans le monde, dont la contribution a été significative dans les victoires obtenus par les peuples dans les pays capitalistes. Les classes bourgeoises faisaient des concessions sous la pression des États socialistes, concessions qui aujourd’hui sont abolies les unes après les autres
      C’est le capitalisme qui a mené à la Seconde Guerre mondiale. C’est l’Union soviétique socialiste qui a apporté la plus grande contribution à la grande victoire antifasciste des peuples. Après la Seconde Guerre mondiale, les États d’Europe centrale et orientale, d’Asie et d’Amérique latine ont suivi la voie socialiste.
      Malgré le recul, la contre-révolution, notre époque est l’époque de la transition du capitalisme au socialisme. Il y a eu des succès et des échecs, les révolutions connaissent des marées hautes et des marées basses, mais cela mènera inévitablement à la victoire mondiale du socialisme.
    7. Le capitalisme ne peut résoudre les problèmes de l’humanité. Le développement de la science et de la technologie permettrait à des milliards de gens de vivre bien, mais le capitalisme en est un obstacle. Le socialisme est une tâche réelle.
      Le socialisme, malgré ses faiblesses, a résolu des problèmes fondamentaux tels que le travail pour tous, la gratuité des études et des soins de santé, la sécurité pour l’avenir, etc., des problématiques sous le capitalisme désespèrent encore les gens sous le capitalisme, même après des décennies. Le socialisme n’a pas échoué comme le prétendent certains apologistes du capitalisme. La valeur de l’observation des lois de la construction socialiste a été confirmée. En dépit des mensonges, des distorsions anticommunistes, de la propagande antisocialiste, de la falsification de l’histoire qui en Europe est dirigée par les gouvernements bourgeois et l’Union Européenne (UE), les peuples et surtout les jeunes qui n’ont pas connu le socialisme peuvent chercher la vérité historique et jouer un rôle de premier plan dans le développement de la lutte de classe contre leurs exploiteurs et le système capitaliste.
    8. La Grand Octobre a confirmé que le socialisme est le système social où le pouvoir politique est entre les mains de la classe ouvrière dans une économie scientifiquement planifiée qui vise à satisfaire les besoins des gens et qui n’est pas régie par l’anarchie de l’économie de marché, la compétition et la barbarie capitaliste.

    En 2017, nous assisterons au 100e anniversaire de la Grande Révolution socialiste d’octobre. Célébrons ensemble cet événement exceptionnel pour la classe ouvrière du monde entier qui a eu une influence décisive sur le monde et ouvert de nouvelles perspectives pour le mouvement ouvrier international.

    Renforçons l’unité révolutionnaire des communistes du monde, des millions et des millions de travailleurs qui luttent contre le pouvoir des monopoles capitalistes, et qui luttent pour la formation de l’alliance de la classe ouvrière et des couches populaires pauvres pour le renversement de ce ystème d’exploitation de l’homme par l’homme, pour un monde nouveau, pour le socialisme-communisme!

    Déclaration de l’Initiative des partis communistes et ouvriers d’Europe – ICWPE
    Traduction française PRCF pour www.initiative-communiste.fr
    association internationale rassemblant des dizaines de partis communistes et ouvriers d’Europe, et dont le PRCF fait partie pour la France

    source: initiative-communiste.fr

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • avec un récent documentaire intitulé la tragédie des Brigades Internationale s’est à nouveau distingué dans le révisionnisme historique. Ce nième documentaire raconte plus la tragédie de la anticommuniste continue que l’histoire des dizaines de milliers d’hommes qui se sont levés avec les pour défendre en Espagne la République et avec elle le monde contre le fascisme, la barbarie capitaliste. Dans une lettre ouverte à la direction de la chaine publique francà allemande ARTE, notre camarade fils de brigadiste international et résistant, rétablie la vérité historique, la vérité des faits contre les hurlements de la propagande anticommuniste. Qui ne vise rien d’autres que de faire oublier que contre le fascisme et pour défendre la liberté partout dans le monde ce sont les militants communistes et eux seuls qui se sont dressés. Tandis que les partis du capitalisme – tels le PS de l’époque – soutenaient dans les faits le fascisme et Franco.


    brigades-internationales

     

    Jean Pierre Hemmen  

    A la direction de ARTE
    ARTE G.E.I.E. 4, Quai du Chanoine Winterer, 67000 Strasbourg
    à M. Patrick ROTMAN

    30 OCTOBRE 2016

    Fils de brigadiste en Espagne républicaine, j’attendais avec intérêt le documentaire « la tragédie des brigades internationales » bien que le terme « tragédie » m’ait immédiatement interloqué.  

    Ma déception a été totale, et au-delà de la déception, consternation et indignation.  

    J’espérais voir sur la base de la masse des documents que nous possédons aujourd’hui sur les BI un documentaire sérieux apportant au téléspectateur les informations objectives qui manquent trop souvent sur cette période.  

    J’ai vu un ouvrage bâclé, mal monté sur un scénario indigent et qui non seulement reprend les calomnies éculées sur les BI et sur l’aide de l’Union Soviétique, mais ment par omission en évoquant très peu l’organisation des BI, leur rôle décisif dans la formation de l’Armée républicaine ,n’évoque qu’à peine les brigadistes si ce n’est pour présenter leur épopée comme une suite de défaites qui les a détruits physiquement et moralement ! Des hommes qu’on aurait menés pour rien à la boucherie ! Si ce n’est pour les intérêts du tyran Staline…  

    Avez-vous songé messieurs que sans le sacrifice de ces hommes PENDANT la Guerre d’Espagne et APRÈS dans les Résistances nationales nous n’aurions sans doute pas les acquis que les néolibéraux et les fascistes d’aujourd’hui cherchent de nouveau à détruire ?  

    J’ai bien connu des dizaines de survivants de la 14° BI « La Marseillaise » (vous ne la présentez même pas dans votre film), j’ai rencontré des brigadistes allemands, polonais, soviétiques, tchèques. Aucun ne m’a parlé de tragédie ! Ils étaient fiers de leur combat internationaliste et pour les gens de ma génération ils furent un magnifique exemple !  

    S’il y avait chez eux de l’amertume  (et là-dessus vous passez bien légèrement) c’est d’avoir été trahis par des hommes s’affirmant « socialistes » et chefs de gouvernement comme Léon Blum, qui pratiquèrent « avec un lâche soulagement » la-non-intervention, permettant ainsi aux fascistes de posséder une force de frappe supérieure à celle de la République.  

    Les brigadistes internationalistes avaient au contraire une haute conscience de leur combat antifasciste qui dépassait les frontières de l’Espagne. Ils disaient  « en défendant Madrid c’est Paris que nous défendons ».  

    En produisant ce film vous avez commis une mauvaise action.  

    Plutôt que nous présenter en boucle Hemingway, Malraux ou Cappa (qui certes ont aidé la à leur façon) pourquoi ne pas avoir consacré une partie du  film au devenir des volontaires après 1939 ?  

    Craigniez-vous qu’alors le mot de tragédie n’ait plus de sens ?      

    Tous dans leurs pays respectifs ont joué un rôle décisif dans la Résistance aux nazis et aux fascistes.  

    Avez-vous entendu parler du Maréchal Tito (Yougoslavie), du Général Walter (Karol Świerczewski), (Pologne), d’Arthur London (Tchécoslovaquie), de Pietro Nenni (Italie) ?  

    Et dans notre pays connaissez-vous le Colonel Fabien ? Le Colonel Rol-Tanguy ? Le Colonel Blésy-Granville(libérateur de Marseille),François Billoux (ministre communiste de la Défense en 1946) pour les plus connus parmi des centaines d’autres ?  

    Les auteurs de ce triste documentaire commandité dans le but de discréditer les Brigades Internationales, le Komintern et l’aide soviétique à la République Espagnole, ont manqué à toute objectivité historique. Peut-être par ignorance ?  

    C’est pourquoi je joins à cette lettre une liste d’ouvrages de référence qu’ils pourront utilement consulter.  

    En souhaitant que voie le jour en collaboration avec leurs descendants un film réellement dédié aux Brigadistes Internationalistes.  

    Je me réserve le droit de rendre cette lettre publique et vous remercie de votre réponse.  

    Jean Pierre Hemmen  

    • Fils de Jean Hemmen, volontaire dans les BI d’août 1936 à mai 1938 .Commissaire Politique de la 14°BI de février à mai 1938. Blessé sur le front d’Aragon et rapatrié décoré par la République espagnole. Secrétaire général des Anciens Volontaires en Espagne républicaine de juillet 1938 à septembre 1939.  
    • Entré en Résistance en juillet 1940, Commandant FTPF (homologué chef de bataillon à titre posthume) fusillé par les nazis au Mont-Valérien le 10 août 1942. Titulaire de la Médaille de la Résistance et de la croix des Combattants volontaires de la Résistance.  

       

    PS afin de combler vos lacunes je vous joins une liste de lectures utiles :  

    • LE VOLONTAIRE DE LA LIBERTÉ Journal de la 14°BI    (Bibliothèque Nationale)  
    • TRES ANOS DE LUCHA    Jose Diaz secrétaire général du PC espagnol  
    • 986 JOURS DE LUTTE     (Éditions Sociales)  
    • EPOPÉÉ D’ESPAGNE       (Éditions de l’AVER)  
    • LES BRIGADES INTERNATIONALES  J.Delperrié de Bayac (Fayard)  
    • ESPAGNE…               Arthur London (Éditeurs Français Réunis)  
    • LA SOLIDARITÉ DES PEUPLES AVEC LA RÉPUBLIQUE ESPAGNOLE (Éditions du Progrès-Moscou)  
    • L’ESPOIR GUIDAIT LEURS PAS  Rémi Skoutelski (Grasset) le plus récent et sans doute le mieux documenté.  

    Vous auriez pu, bien sûr, consulter également les archives du Komintern à Moscou.

     

    source: initiative-communiste.fr/

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire
  • Marx au XXIe siècle  -Conférence du samedi 22 octobre 2016-

     

    Annie LACROIX-RIZ
    Professeur émérite d’Histoire contemporaine, Université Paris 7
    Les « élites » françaises, de la Blitzkrieg à la pax americana (1940-1944)

    Annie LACROIX-RIZ Les « élites » françaises, de la Blitzkrieg à la pax americana (1940-1944) #vidéo (IC.fr-

    Séminaire Marx au XXIe siècle – informations pratiques

     

    Le samedi, de 14h à 16h
    Lieu : Sorbonne, amphithéâtre Lefebvre
    14, rue Cujas, Galerie Jean-Baptiste Dumas, escalier R, 1er étage.
    Métro : Cluny-Sorbonne – RER : Luxembourg 

     

    Programme de l’année consultable ici

    Séminaire Marx au XXIe siècle programme 2016-2017

     

    Ce séminaire hebdomadaire accueille chaque année à la Sorbonne une vingtaine de spécialistes de l’œuvre de Marx et du mouvement ouvrier : historiens, philosophes, économistes, ‘politistes’, etc. Il est ouvert à tous et constitue un lieu original de débat, de découverte, de confrontation. Disséminés parmi 100 à 200 présents, 40 à 50 étudiant(e)s en Master … Lire la suite de

    source:  http://www.initiative-communiste.fr/articles/culture-debats/annie-lacroix-riz-les-elites-francaises-de-la-blitzkrieg-a-la-pax-americana-1940-1944/

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  •  

    La vidéo de la 75e commémoration des Fusillés de Châteaubriant (OF.fr-24/10/2016-Chateaubriant)

    Revivez en vidéo la 75e commémoration rendant hommage aux 27 otages fusillés par les Nazis à la carrière de la Sablière, à Châteaubriant, en 1941, qui s'est déroulée ce dimanche 23 octobre 2016.

     

    source: ouest-france.fr

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Cérémonie des Fusillés : la vidéo de l'interview d'Yvan Le Bolloc'h (OF.fr-24/10/2016-Chateaubriant)

    Voici la vidéo de l'interview du comédien Yvan Le Bolloc'h qui a joué dans le spectacle de la cérémonie de la 75e commémoration des Fusillés de la Carrière de Châteaubriant qui s'est déroulée ce dimanche 23 octobre 2016.

    Partager via Gmail Yahoo! Pin It

    votre commentaire
  • Partager via Gmail Yahoo!

    votre commentaire